police
police © MaxPPP

Le procureur de la République de Perpignan a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour viol en réunion dans l’affaire de la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux ce week-end.

Les deux hommes interpellés dimanche matin à Perpignan et placés en garde à vue ont été mis en examen et écroués ce 5 janvier pour viol en réunion, enregistrement d’image d’un viol en réunion et atteinte à la vie privée

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux

La vidéo a été filmée par téléphone portable et relayée sur les réseaux sociaux comme Snapchat et Facebook. Elle montre une relation sexuelle particulièrement violente entre deux hommes et une femme. La police de Perpignan a été alertée par des internautes, choqués par les images.

Rapports consentis ou non ?

Les deux jeunes hommes, 18 et 22 ans, et la jeune femme de 18 ans se connaissaient, elle était en couple avec l'un de ses hommes depuis longtemps. Ils ont décidé d’aller « faire la fête » chez l’un d’eux selon leurs dires. Une soirée « alcoolisée » précise le procureur de la République de Perpignan, Achille Kiriakides pendant laquelle la jeune femme « a subi des rapports sexuels », ajoute-t-il. L'avocate de l'un des jeunes hommes évoque « un libertinage poussé sur fond d’alcool ».

Des expertises médicales, toxicologiques, informatiques et psychologiques doivent à présent déterminer si ces relations ont été intégralement et librement consenties. Pour le moment, la victime n’a pas déposé plainte.

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.