Un policier à la retraite, passager du vol Air France détourné pour cause de colis suspect, a été interpellé par la police
Un policier à la retraite, passager du vol Air France détourné pour cause de colis suspect, a été interpellé par la police © MaxPPP

Un policier à la retraite, passager du vol Air France détourné pour cause de colis suspect, a été interpellé par la police et son épouse entendue comme témoin à leur arrivée à Roissy.

C’est la Police de l’air et des frontières (PAF) qui a effectué cette arrestation avant de placer cet homme de 58 ans en garde à vue. Son épouse n’a pas été arrêtée. Elle et les membres de l’équipage sont entendus comme témoins par la police.

Une enquête est ouverte par le parquet de Bobigny pour « entrave à la circulation dans les aéronefs et mise en danger de la vie d’autrui » .

Air France a porté plainte

Air France a porté plainte contre X après la découverte d’un objet suspect à bord de cet avion. L'engin, découvert vers samedi vers 22h, heure française, dans un petit placard des toilettes de l'avion, était "un ensemble de cartons, de papiers et d'un système ressemblant à un minuteur de cuisine" , selon le PDG d'Air France Frédéric Gagey. Sa découverte a contraint l'appareil, au bord duquel se trouvaient 473 personnes, à un atterrissage d'urgence au Kenya. Les passagers, qui ont été évacués sans dommage par les toboggans, sont arrivés à Paris tôt lundi matin. Une porte-parole d'Air France a indiqué lundi que la compagnie avait porté plainte contre X pour "mise en danger de la vie d'autrui" au tribunal de grande instance de Bobigny.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.