Le nombre de billets vendus pour l'exposition "Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon", à la grande halle de la Villette à Paris, dépasse le seuil des 1,3 million de visiteurs enregistrés. Elle devient, à un peu moins de trois semaines de sa fin, l'exposition la plus visitée dans la capitale française.

L'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon" a été prolongée d'une semaine à Paris, avant d'être délocalisée à Londres.
L'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon" a été prolongée d'une semaine à Paris, avant d'être délocalisée à Londres. © AFP / François Guillot

Sa tournée mondiale est d'ores et déjà un succès. En l'espace de deux dates seulement, après un passage à Los Angeles, l'exposition "Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon" s'offre un record. Elle a réuni, à la Grande Halle de la Villette, à Paris, plus d'1,3 million de visiteurs, depuis le 23 mars. Jamais une exposition n'avait atteint un tel chiffre dans la capitale française.  

Un Toutânkhamon en détrône un autre

Le précédent record datait d'il y a plus de 50 ans... et concernait déjà le Pharaon. L'exposition Toutânkhamon et son temps, en 1967, avait attiré 1,2 million de visiteurs au Petit Palais, à Paris.

Beaucoup de visiteurs s'y sont pris plusieurs mois à l'avance pour réserver leur ticket. La fréquentation est à la hauteur de l’événement. En 1967, seulement 50 pièces avaient été présentées au public, il y en avait trois fois plus pour cette ultime exposition car c'est la dernière fois que ces trésors, découverts en 1922 par l’archéologue britannique Howard Carter, parcourent le monde avant de rester définitivement en Egypte. 

Pour Thierry Vincenty, le directeur général d'IMG France qui organise l'exposition, c'est l'une des raisons de ce succès populaire : "Grâce au grand musée égyptien dont la construction s'achève devant les pyramide de Gizeh, l'ensemble des pièces seront accueillies à l'issue de la tournée. Cette idée qu'il faudra ensuite se déplacer en Égypte a participé au succès populaire. Le résultat est quand même assez incroyable : étant donné l'offre culturelle à Paris, on espérait pouvoir atteindre le million. Mais battre le record absolu, c'est juste exceptionnel."

Toutânkhamon bat à plat de couture les grandes expositions sur les grands maîtres de la peinture, reléguant la rétrospective Monet de 2010 au Grand Palais à la troisième place avec 913 000 visiteurs en 125 jours. Puis arrivent l'exposition Dali de 1979 et celle de Renoir en 1985 au Grand Palais.

Suite de la tournée à Londres

Le 22 septembre, Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon déménagera à Londres, pour le troisième rendez-vous de sa tournée mondiale, entamée en 2018, à l'occasion de centenaire de la découverte du tombeau. À l'issue des dix dates de la tournée, en 2022, les 150 objets de l'exposition rejoindront le reste de la collection permanente au sein du nouveau Grand Musée égyptien du Caire.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.