Ross, Rachel, Monica, Joey et un fameux canapé orange dans le "Central Perk", café new yorkais... Vous aurez peut-être reconnu les personnages de la série "Friends", bien connus des quadra et des trentenaires. Les Lego à leur effigie seront disponibles à partir de dimanche.

La maquette imaginée par Aymeric Fiévet va devenir une véritable boîte de Lego
La maquette imaginée par Aymeric Fiévet va devenir une véritable boîte de Lego © Aymeric Fiévet

Tout y est ou presque, côté décor, et côté personnages avec leurs attributs : guitare, journal, mallette, part de pizza etc. L'aventure a commencé il y a deux ans et demi pour Aymeric Fievet. "Friends", il en apprécie l'humour et l'univers. Les petites briques, il y joue depuis qu'il est gamin. "Tout ce qui était police, pompiers, espace, City, j'aimais beaucoup" raconte l'informaticien. Il délaisse les Lego quand il grandit. "J'ai repris quand j'ai eu mon premier enfant", confesse-t-il. Et depuis, il collectionne les mini figurines, toutes séries confondues : il en possède près de 500.

Un rêve de gosse qui devient réalité
Un rêve de gosse qui devient réalité © Radio France / Laura Lavenne

Ses deux passions, il les croise un jour, en 2016. Il dessine les personnages et les éléments du feuilleton, en 3D. Et il poste le projet sur la plateforme "Lego Ideas" précisément dédiée aux initiatives des créateurs amateurs. Deux ans plus tard, sa proposition recueille plus de 10.000 votes de fans. Du coup, le fabricant du jouet en étudie la faisabilité et la viabilité. Bingo il y a quelques mois : "Ils m'ont appelé sur Skype pour m'annoncer la nouvelle. Ils étaient assez nombreux autour de la table. Ils m'ont félicité, ils m'ont dit que mon projet était retenu : j'étais très heureux ! Une fois le téléphone raccroché, j'ai sauté partout", rigole t-il. Aymeric Fievet avoue réaliser un rêve de gosse.

Plus de 1500 pièces dans la boîte pour reconstituer le café Central Perk

La boîte sort dimanche prochain : 1730 pièces à assembler pour reconstituer l'univers du café "Central Perk". Tous les héros sont identifiables : "Joey l'espiègle, Rachel et son sourire, mon préféré, Ross (très ressemblant)", énumère le Normand. "Et bien sûr le gérant Gunther ! Celui-là, je suis content qu'ils ne l'aient pas oublié. Central Perk sans lui, ça ne l'aurait pas fait." Il estime que le designer du fabricant de jouet a fait un gros travail pour produire ces nouveaux tableaux. Le montage du jeu est assez complexe pour réaliser les formes des meubles et du décor notamment. "Je suis un peu dégoûté de ne pas avoir pensé à son système" regrette Aymeric.

Public visé par Lego : plutôt les adultes fans de la série, comme un objet collector. Aymeric Fievet, lui, touchera 1% sur chaque boite de jeu vendue. Elle coûte 59,99 euros.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.