À partir de samedi zéro heure (vendredi minuit) un couvre-feu sera imposé en Île-de-France et dans huit autres métropoles, entre 21H00 et 6H00 pour au moins quatre semaines, six si le Parlement l'autorise. Pour le chef du service de réanimation de l'hôpital Raymond Poincaré à Garches, la mesure est bonne, mais timide.

Le couvre-feu commencera à 21H et se terminera à 6H du matin, tous les jours, dans 8 métropoles et en Île de France
Le couvre-feu commencera à 21H et se terminera à 6H du matin, tous les jours, dans 8 métropoles et en Île de France © AFP / Hans Lucas / Adrien NOWAK

L'Île-de-France et huit autres métropoles (Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne) seront donc soumises à un couvre-feu, tous les jours, et ça commence dans la nuit de vendredi à samedi. Il sera en vigueur entre 21H00 et 6H00 pour au moins quatre semaines. Le gouvernement prévoit de l'étendre jusqu'au 1er décembre, si le Parlement l'y autorise.

Pour le professeur, Djillali Annane, ce couvre-feu s'imposait. Mais le chef du service de réanimation de l'hôpital Raymond Poincaré à Garches, regrette que le Président en ait fixé le début à 21H, un horaire qui lui semble bien trop tardif. 

"Je défends la thèse que 19H ou 20H est un horaire bien plus efficace que 21H, explique le médecin. On a eu l'expérience en Guyane : au début le couvre-feu avait été fixé à 23H , mais ça n'a pas marché tant qu'on l'a pas abaissé à 17h". 

En Guyane les horaires du couvre-feu ont été modifié plusieurs fois en fonction de l'évolution de l'épidémie : 23H, puis 20H, puis 19H, il a finalement été porté à 17h, avant d’être progressivement assoupli.

La mesure était donc indispensable, selon Djillali Annane, mais elle est timide. Le médecin craint qu'elle ne permette pas d'éviter qu'une réunion, entre amis, commence juste un peu plus tôt, avant 21H et dure toute la nuit jusqu'à 6H du matin, "surtout le week-end, explique-t-il, où rien n'a été prévu de différent "alors qu'en Guyane, le week-end, le couvre-feu allait du vendredi 19H jusqu'au lundi matin".

Si on veut être totalement efficace, selon lui, il faut empêcher le plus possible les réunions privées et les rassemblements.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.