Phénomène inattendu, la pandémie a boosté les ventes de guitare de 20% en moyenne sur l'année 2020. À la faveur des confinements successifs et du télétravail, de nombreux amateurs ont profité de ce nouveau temps libre pour s'essayer à la six-cordes.

Les ventes de guitare ont augmenté de 20% depuis le début de la pandémie. Embellie également coté cours
Les ventes de guitare ont augmenté de 20% depuis le début de la pandémie. Embellie également coté cours © Getty / Guitarist magazine

Professeur de guitare à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne), Antoine Bénis a eu des sueurs froides à l'annonce du premier confinement. Tous ses cours se faisant à domicile, il a craint de perdre durablement ses élèves. Mais les outils de visioconférence lui ont permis de les conserver et même d'en gagner de nouveaux, au profil un peu différent de ses (jeunes) élèves habituels. 

"J'ai de plus en plus d'élèves qui ont entre 35 et 50 ans", explique-t-il. "Souvent, ils jouaient de la guitare pendant leur jeunesse. Ils ont décidé de s'y remettre pendant le premier confinement. Et ils ont besoin d'une petite remise à niveau ". 

Des élèves qui suivent des leçons entre midi et deux, entre deux réunions de télétravail. Directeur des achats chez Woodbrass, Philippe Richaley les qualifie de "silver-surfeurs", des quadra ou quinqua, à fort pouvoir d'achat, qui ont contribué à la très forte croissance des ventes de guitares en 2020 : 

"Lors du premier confinement, nos ventes de guitares ont augmenté de 38%. Une croissance exponentielle en quelques semaines. On ne s'y attendait pas du tout, ni en termes de logistique, ni d'approvisionnement". 

Fender voit ses ventes exploser

Pour le français Woodbrass, comme pour le marché mondial, les ventes de guitares ont progressé de 20% en 2020. L'iconique marque américaine Fender a vu son chiffre d'affaire augmenter de 17% sur l'année, "la plus forte progression depuis la création de la marque en 1946", précise Philippe Richaley. Sur le marché français, plus de 500.000 six cordes se sont écoulées. 

Contexte sanitaire mis à part, cette forte progression s'inscrit dans une tendance qui a vu la guitare revenir sur le devant de la scène à la faveur de télé-crochets comme "The Voice", où de nombreux candidats s'accompagnent eux-mêmes. 

Conséquence, les ventes de ukulélé (popularisé notamment par Julien Doré lors de la "Nouvelle Star") progressent également. Et les femmes sont désormais aussi nombreuses que les hommes à se faire des tendinites aux doigts : sur Woodbrass, la moitié des acheteurs de guitares sont des acheteuses.