Avec le Pulp Festival, Arte veut faire bouger les lignes autour des bulles. Pendant 3 jours, du 14 au 16 mars, à la Ferme du Buisson, en région parisienne, la chaîne européenne célèbre de manière originale le 9ème art et lui fait rencontrer les arts vivants.

Affiche Pulp
Affiche Pulp © Radio France

Éclectisme et créations. Dans cette première édition, on trouve pêle-mêle, une installation numérique interactive de L’œil du Cyclope autour de l’univers de la revue numérique du Professeur Cyclope, une exposition autour d'oeuvres d’auteurs contemporains comme David B. ou Dash Shaw , un spectacle, une création originale, deChristophe Blain et Barbara Carlotti à partir de leur BD « La fille » parue l'année dernière chez Gallimard.

Mais aussi une pièce de théâtre avec Mathieu Amalric , « Le moral des ménages » d’après le roman d’Eric Reinhardt mis en bulles par Blutch, une conférence décalée deFrançois Bégaudeau sur «Le dossier Boule et Bill», et un salon des flip books.

L’émission culte de BD des années 70 Du tac au tac de Jean Frappat est revisitée par des dessinateurs d’aujourd’hui. Et comme il n’y a pas de bon événement sans sa battle, «Exquise esquisse» verra s'affronter Jul, Marion Montaigne, Cyril Pedrosa, et Mathieu Sapin.

Pourquoi un nouveau festival BD ?

On a voulu imaginer tous les croisements possibles entre la BD et les spectacles, l’art contemporain, le numérique, ou le cinéma, pour montrer que c’est un art très dynamique

Vincent Eches, directeur de La ferme du Buissonà Noisiel, présente ses intentions avec ce festival très original imaginé avec Arte :

La ferme des animaux
La ferme des animaux © Radio France

On a envie de donner une lecture de la BD assez contemporaine

Le dessinateur de BD, Philippe Dupuy, artiste en résidence à la Ferme du Buisson, présente deux installations. Dans « Ceci n’est pas une bande dessinée », il a eu envie de présenter aux visiteurs la possibilité de lire avec des procédés interactifs et immersifs autour des œuvres de 6 auteurs : David B , Ludovic Debeurme , Jochen Gerner , Jason , Frederik Peeters et Dash Shaw .

Pour cela, il a recouvert les murs d'une ancienne écurie avec les pages de «L’ascension du Haut-Mal» de David B éclairées à la lumière blanche, ce qui renforce l'étrangeté du récit. Il a aussi imaginé des tableaux rigides transparents de la «New School» de Dash Shaw. Le spectateur peut s'amuser à déplacer ces panneaux et modifier la narration de l'extrait.

Ceci n'est pas une BD - aplats colorés de Dash Shaw -
Ceci n'est pas une BD - aplats colorés de Dash Shaw - © Radio France

« Dans l’œil du cyclope » autour de la revue numérique de Bande dessinée Professeur Cyclope, Philippe Dupuy plonge les visiteurs au milieu d'écrans, avec des éléments qui se déforment selon leur déplacements...

Dans l'oeil du cyclope
Dans l'oeil du cyclope © Radio France

Tout le programme du Festival

Et aussi :

Rencontre avec Barbara Carlotti lors des répétitions du spectacle de La fille, sorte d’invitation à l’aventure à partir de la BD, mise en scène par Jean-François Auguste.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.