La semaine prochaine, le feuilleton d'Esprit critique sera consacré aux écrivains qui en plus de leur littérature alimentent de leur prose un blog.Si vous ne le connaissez pas encore, découvrez sans tarder celui du romancier Eric Chevillard, "l'Autofictif". Je vous en parle souvent, pardon. Mais l'auteur du "hérisson" et d'"Oreille rouge" aux Editions de Minuit commet chaque jour deux ou trois courts textes tellement savoureux, faux proverbes, aphorismes et autres saillies absurdes que je peux bien vous conseiller son blog une fois encore. Poésie souvent, délire du verbe joyeux."Allons, allons, là où il est maintenant, Yves Saint Laurent va pouvoir continuer à habiller des squelettes". "Il y avait la queue à la caisse du supermarché, ce matin. Mon chariot débordait. Civilement, je laissai passer devant moi un chimpanzé qui n’achetait que quelques bananes".

http://l-autofictif.over-blog.com/

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.