En 2016 le décryptage du monde se fera en BD.

Lecture BD
Lecture BD © corbis

En 2016 le décryptage du monde se fera en BD. Parce que la tuerie de Charlie Hebdo avait montré le manque de clés pour comprendre une société qui se complexifie, les éditeurs lancent cette année des revues ou collections pédagogiques. Et suite au succès de revues commeXXI ou La revue dessinée,*deux revues et deux collections de bandes dessinées liées à la connaissance et/ou à l'actualité ont vu, ou vont voir, le jour en 2016 avec chacune des objectifs et des publics différents. Tour d'horizon.*

Groom, pour les plus jeunes

Groom
Groom © Dupuis / Groom

Né en janvier,Groom est un petit frère bi-annuel du magazine Spirou . À destination des enfants (8-14 ans), il est né suite au succès du numéro de Spirou Spécial Charlie. Son premier numéro propose une rétrospective de l’année 2015 avec des sujets sur la COP21 ou les migrants associant des dessinateurs à des experts.

C'est presque une responsabilité quand on est un journal pour la jeunesse qui peut rentrer dans les foyers de parler d'actualité, de grands enjeux mondiaux. Les jeunes sont très informés, via les réseaux sociaux, via les amis, mais les informations qui circulent sont-elles pertinentes ? Sont-elles recoupées, vérifiées ? L'écrit tout seul peut faire peur, mais on ne résiste jamais à un bon dessin. Quand on ouvre une BD, on se laisse porter par une situation ou un gag....

Damien Perez, rédacteur en chef :

La petite bédétheque des savoirs ou la connaissance pour la connaissance

La petite Bedéthèque des savoirs
La petite Bedéthèque des savoirs © Le Lombard

La petite bédétheque des savoirs , ou la connaissance pour la connaissance, c'est la constitution d’une encyclopédie, avec l’idée de gai savoir et la volonté de faire sortir la Bd de son carcan. A raison de quatre albums à la façon d’un Que sais-je ? tous les trois mois. Cette collection éditée par Le Lombard associe des experts à des dessinateurs qui ont souvent déjà une connaissance du secteur qu'ils vont croquer. Et ensemble, ils font le tour d’un domaine. Le premier numéro, à paraître en mars, fera se rencontrer Jean-Noël Lafargue, expert en technologie, et la dessinatrice Marion Montaigne (Tu mourras moins bête ) pour présenter les enjeux de l’intelligence artificielle.

Plus tard, les lecteurs de 16 ans et plus pourront tout savoir en 70 planches et pour 10 € sur le Heavy metal grâce à Hervé Bouhris (Le Teckel ,Prévert inventeur , Le petit livre rock …) et Jacques de Pierpont (spécialiste rock, bd à la RTBF pendant 40 ans)...

Il y a des analogies entre la créativité et la construction de l'Univers...

__ Écouter Hubert Reeves venu parler du volume consacré à l'univers, illustré par Daniel Casanave dans La Librairie francophone :

Et aussi : Laetitia Gayet au sujet du volume sur l'intelligence artificielle de Marion Montaigne et Jean-Noël Lafargue dans Bulles de BD.

►►► La bande-annonce de la collection.

À venir : une exposition sur cette collection au Salon du livre de Paris, Livre Paris.__

Sociorama , le choix de l’éclairage sociologique

Sociorama
Sociorama © Casterman

La revue éditée par Casterman depuis janvier propose une immersion dans un milieu avecun regard sociologique : un chantier du BTP, un tournage de film X, les séducteurs de rue, l’équipage d’un avion, la grande distribution... Lisa Mandel, la dessinatrice à l’origine du projet avec la sociologueYasmine Bouagga, a eu envie de prolonger l’expérience deHP (L’association) son exploration du milieu psychiatrique. __

Sociorama veut rendre accessible des études sociologiques que le commun des mortels n’a peut-être ni le temps, ni l’envie de lire. Les deux femmes se défendent de vouloir faire de la sociologie illustrée, et veulent : « faire passer l’analyse sociologique à travers un univers, des histoires, une fiction… »

Topo, la démarche citoyenne

Topo
Topo © Topo

Au mois d’août prochain,La Revue dessinée _*lancera un bimestriel à destination des adolescents. Reprenant le principe d’associer un journaliste à un dessinateur, l’équipe veut leur donner les clefs *_pour comprendre le monde dans lequel ils vont évoluer, et expliquer l’origine des choses. Franck Bourgeron, donne l’exemple de Star Wars que l’on peut faire remonter aux tragédies grecques. Avec sa petite sœur, La revue dessinée veut également donner le sens du dessin et enseigner le vocabulaire de la BD aux collégiens et lycéens. Sans oublier de transmettre l’habitude du dessin de presse, et développer chez ses lecteurs l’ironie et le sens critique. Cette démarche de pédagogie citoyenne, les créateurs de la revue d’actualité dessinée y pensaient dès l’origine. Les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Casher ont accéléré la naissance de Topo.

►►► En attendant, le 15 janvierLa revue dessinée va proposer une souscription avec pré-abonnement sur le site Ulule

Mise à jour septembre 2016 : TOPO de l'actu BD pour les jeunes

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.