Jean-Pierre Luminet, astrophysicien,romancier, essayiste, poète, vient apporter sa vision sur le monde d'aujourd'hui avec un roman ancré dans le VXe siècle, à Samarcande. Dans Ulugh Beg, L'astronome de Samarcande (JC Lattès), il nous ramène à l'histoire d'un musulman épris de science face aux fanatismes de son époque.

Jean-Pierre Luminet dédicacera son dernier roman L'astronome de Samarcande , à la Librairie du MuCEM de Marseille le 13 juin 2015.

JP Luminet
JP Luminet © Radio France

Une histoire de l' astronomie

Depuis Ptolémée, les peuples antiques se sont interrogés sur le mystère du ciel, qu'ils soient grecs, romains, orientaux, ou ottomans. En suivant les enseignements de ses prédecesseurs commeEuclide ou Omar Khayyam, Ulugh Beg, en 1429 fait construire le plus grand observatoire jamais conçu.

Il comporte un immense sextant de 80 mètres de haut et 40 mètres de rayon plongeant dans une fosse vertigineuse et un gigantesque cadran solaire. Il est à la pointe de la recherche de son époque, dans une ville de savants.

Ulugh Beg, qui est le prince de Samarcande, passionné d'astronomie et de science, a réuni autour de lui les meilleurs scientifiques. Ensemble ils calculent la position de mille étoiles et rédigent ce que l'on appelle les tables sultaniennes.

Une histoire de l'obscurantisme religieux contre la science

On sait assez peu de choses sur l'histoire d'Ulugh Beg, qui a préféré le ciel aux grandes batailles conquérantes.

Jean-Pierre Luminet a rassemblé toutes les données historiques possibles et en a fait un roman épique pour raconter la passion d'un homme pour la science face à l'obscurantisme de son temps. Musulman, Ulugh Beg a été en proie aux fanatiques de l'Islam. Déjà à l'époque, on tordait le Coran pour en faire un instrument de pouvoir et d'asservissement.

Jean-Pierre Luminet, qui est à la fois l'un des plus brillants astrophysiciens français, spécialiste des trous noirs, prouve une fois de plus ses talents de romancier.

Tout l'univers de Jean-Pierre Luminet >

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.