Couvertures Courant d'art
Couvertures Courant d'art © Radio France

Le dessinateur ancien élève de Schuitten à l’école Saint-Luc présente un ouvrage surprenant autour de la peinture et des mathématiques.

Ce livre est un ovni. Dans sa forme : un livre accordéon imprimé des deux côtés avec des pages qui se répondent (ou pas) et dont la mise en scène se répète dans des époques différentes (le XIXe siècle, les années 1920). Mais aussi par son sujet : Bézian établit des passerelles entre le livre de vulgarisation d’un mathématicien anglais du XIXe et l’univers graphique, tout en couleurs primaires, de Mondrian et duBauhaus . Des ponts qui n’ont peut-être pas existé... L’histoire ne dit d’ailleurs pas si le peintre hollandais connaissait l’ouvrage d'Oliver Byrne qui cherchait à faire comprendre le théorème d’Euclide d’une manière ultra graphique en jaune, bleu, rouge et noir. Mais les correspondances sont surprenantes.

Bézian

J'ai essayé de retranscrire l'angoisse de l'époque

Bezian commente la page ci-dessous :

1931 - Le Courant d'art
1931 - Le Courant d'art © Noctambule / Bézian

Feuilletez quelques pages :

Le Courant d’art de Bezian chez Noctambule

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.