PD James
PD James © Corbis Image

La doyenne du roman policier britannique, P.D. James est décédée jeudi à l'âge de 94 ans. Elle s'est éteinte paisiblement à Oxford chez elle, selon la maison d'édition Faber&Faber. C'est Meurtres en blouse blanche en 1971 qui l'a révélée au grand public. Elle est Grand Prix de LIttérature policière en 1988, pour le roman Un certain goût pour la mort .

En 2011, P. D. James a publié La mort s'invite à Pemberley (Fayard, mai 2012) pour évoquer sa filiation littéraire avec Jane Austen et reprendre les personnages d'Orgueil et préjugés .

La naissance du policier Adam Dalgliesh

Mère de famille et employée de bureau, P.D. James a souhaité dans les années 60 se consacrer malgré tout à son envie d'écrire des romans. Elle envoie un premier manuscrit en 1962, celui d' "A visage couvert". Elle utilise les initiales P pour Phyllis et D pour Dorothy pour cacher qu'elle est une femme. Le personnage qui fera sa renommée existe déjà dans ce premier roman. Le policier à Scotland Yard, Adam Dalgliesh, est aussi amoureux de poésie. Il a une histoire personnelle dramatique, puisqu'il a perdu sa femme et son bébé.

La plupart des livres de P.D James constitue le cycle Adam Dalgliesh . Après quoi elle a consacré plusieurs aventures à Cordelia Gray, une jeune détective privée ("La Proie pour l'ombre", 1972).

Pendant onze ans, dans les années 70, PD James a pu compléter ses connaissances en matière policière et judiciaire en travaillant au Ministère de l'Intérieur, puis en étant magistrat elle-même.

Elle a assis au fil du temps, un grande notoriété, en faisant de ses livres des best-sellers.

Phyllis Dorothy, une brillante jeune fille des années 30

P.D. James (Phyllis Dorothy James) est née le 3 août 1920 à Oxford, aînée de trois enfants, brillante élève de la Cambridge High Scholl for Girls. Contrainte de quitter l'école à 16 ans à la demande de son père, elle entre dans la vie active. Mariée à un médecin qui sera gravement blessé au cours de son engagement dans la Royal Army, elle devra rependre un travail et élever ses deux filles.

►►►Réécoutez Le masque et la plume, au sujet de La mort s'invite à Pemberley

►►► En savoir plus sur P.D. James

Site officiel (en anglais)BiographieContemporary writers (en anglais)Le site de son éditeur Faber & Faber (en anglais)Rupture du contrat social, les meurtrières dans l'oeuvre de P.D. JamesFilmographie (en anglais)

Photo en page d'accueuil : Kristian Buus/In Pictures/Corbis

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.