Jeanne Moreau a conseillé dans "Esprit critique" un roman du britannique Alan Bennett, "La Reine des lectrices". Vous êtes nombreux à nous demander la référence, la voici.Le roman publié chez Denoël, traduit de l'anglais par Pierre Ménard, met en scène une reine d'Angleterre qui découvre les livres. D'un coup, plus rien n'arrête son insatiable soif de lecture. Le royaume passe après!Bennett l'a déja prouvé dans son théâtre ou ses séries télévisées, son humour est féroce. Vous devriez apprécier le portrait d'une maison Windsor bousculée par la découverte d'Henry James, des soeurs Brontë et de Jean Genet. Merci Jeanne Moreau! "La Reine des lectrices", Alan Bennett, Denoël et d'ailleurs, 12 euros.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.