La saison des prix littéraires récompense chaques année les meileurs livres de l'année : le Goncourt, le Fémina, le Renaudot et d'autres plus anecdotiques comme le Virilo sont décernés entre le 4 et le 8 novembre. Revue de récompenses...

Mercredi : remporte le prix Fémina

Léonora Miano
Léonora Miano © MaxPPP/Le Maine Libre/Herve Petitbon

L'écrivain camerounaise Leonora Miano remporte Le Fémina pour "La saison de l'ombre" publié chez Grasset. La romancière avait déjà remporté le prix du roman métis. Leonora Miano est née à Douala en 1973. Dans "La saison de l'ombre", elle s'immice dans une tribu africaine à l'époque de la traite négrière et donne une voix à ceux qui ont été arrachés à leur famille et à ceux qui sont restés.

Le Femina du meilleur roman étranger a été décerné au romancier américain Richard Ford pour "Canada" (L'Olivier). Le prix Femina de l'Essai a été attribué à Jean-Paul et Raphaël Enthoven pour le "Dictionnaire amoureux de Proust" (Plon/Grasset).

► ► ► A ECOUTER | IIana Moryoussef a assisté à la remise du prix

► ► ► A ECOUTER |Leonora Miano dans Eclectik avec Rebecca Manzoni

Le Prix Virilo revient cette année à "Faillir être flingué", de Céline Minard. Ce prix a été créé en 2008 pour répondre de façon absurde au prix Fémina, lui-même créé pour pour critiquer le sexisme du Goncourt.

Mardi : Maël Renouard remporte le prix Décembre

Le 15e prix Décembre est décerné à Maël Renouard pour "La réforme de l'opéra de Pékin" aux éditions Rivages. Ce roman se déroule en Chine durant la Révolution culturelle et évoque la condition d'artiste durant cette période.

Maël Renouard est également l'auteur de deux essais: "L'OEil et l'attente", sur Julien Gracq (2003), et "Yves Bonnefoy, image et mélancolie" (2009).

Lundi: Pierre Lemaïtre remporte le prix Goncourt - Le Renaudot est décerné à Yann Moix

le goncourt 2013 décerné à pierre lemaitre
le goncourt 2013 décerné à pierre lemaitre © reuters

Le prestigieux prix littéraire va cette année à Pierre Lemaitre, pour son roman "Au revoir là-haut", qui raconte une escroquerie en plein après-guerre de 14-18. De son côté, Yann Moix remporte le prix Renaudot pour "Naissance".

Avec Pierre Lemaitre, c'est un romancier spécialiste du policier qui est récompensé, fan de Bret Easton Ellis ou de James Ellroy. Sauf que c'est dans un tout autre genre qu'il est distingué par le Goncourt : le roman historique.

Dans "Au revoir là-haut", Lemaitre raconte une histoire d'escroquerie aux monuments aux morts, organisée par deux anciens des tranchées. Un succès de librairie, qui s'est déjà vendu à 80.000 exemplaires.

► ► ► A LIRE AUSSI | Lire un extrait d'"Au revoir là haut"

Côté Renaudot, c'est Yann Moix qui est récompencé pour "Naissance", autoportrait gigantesque de plus de 1.100 pages. Une consécration, 11 ans après "Podium", succès populaire qu'il avait lui-même adapté au cinéma.

La saison des prix littéraires
La saison des prix littéraires © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.