<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/05/df39be97-c2ef-11e2-9f7b-782bcb6744eb/640_9782205071146-couv-i400x523.jpg" alt="demon du soir" width="400" height="523" />
demon du soir © Radio France
Et si un tabou des temps modernes, la ménopause, était en train de tomber ? Avec Le démon du soir, Florence Cestac s’attaque à cette étape pas sexy de la vie des femmes.

Après la vie de mère et de femme, l’adultère, en bonne féministe (elle a entre autres avec Tonino Benacquista publié un « Des salopes et des anges » consacré à l’avortement avant les lois Veil), la dessinatrice cerne, avec son personnage récurent, Noémie, l’entrée dans le 3ème âge :la soixantaine .

Vous savez, cet âge réjouissant où les enfants sont élevés, et où on devient grands-parents, où ses propres parents vieillissent, ou comme ici, débloquent. Ce moment aussi, où le conjoint ne s’arrange pas, où le corps vous lâche un peu. Au boulot, la mise sur la touche commence…

Un choix s’impose : soit subir ce tableau, soit se concocter une retraite joyeuse. Ici, la menace du cancer qui sert de déclencheur… Et les copines ! Avec humour, et légèreté, ses personnages vont se concocter une vieillesse heureuse. Comment ? Avec les conseils de l’auteur : continuer le plus longtemps possible à faire le papillon, etse shooter à l’optimisme !

Le démon du soir ou la ménopause héroïque , par Florence Cestac est paru chez Dargaud en mai 2013.

Et aussi :

Le 1er juin, la dessinatrice présentait son dernier livre en direct dans l'émission du Cinq sept du week-end de Laurence Garcia :

Le 10 mai Stéphanie Duncan recevait Florence Cestac dans son émission,Les femmes toute une histoire . Ecoutez un extrait :

Le site de Florence Cestac

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.