Mathias Enard pour Zone

Hier, les 24 membres du jury se sont réunis pour débattre et élire le lauréat 2009.

"Zone" repose sur un long monologue de 500 pages composé d'une seule phrase (entrecoupée de trois chapitres parfaitement ponctués, qui par contraste donnent tout son relief à l'exploit stylistique de l'écrivain). Dans le train qui le conduit à Rome, Francis Servain, ancien espion et ancien militaire se souvient. Il se souvient de la zone (le pourtour de la Méditerranée) où il a exercé ses activités. Tout y passe : les innombrables guerres balkaniques, l'Algérie des égorgeurs et des égorgés, les derniers combattants palestiniens, les trahisons et les coups tordus, les emprisonnements, tortures et exécutions sommaires, souvenirs personnels.

Né en 1972 à Niort, Mathias Enard a étudié le persan et l'arabe à l'Institut des Langues Orientales.Il se consacre ensuite entièrement à l'écriture. Il vit en Espagne depuis 2000. Son premier roman, La Perfection du tir, paraît en 2003 chez Actes Sud, et reçoit deux récompenses : le Prix des Cinq Continents de la Francophonie et le Prix Edmée de La Rochefoucauld.Il a ensuite publié un autre roman chez Actes Sud, Remonter l'Orénoque, en 2005, puis Bréviaire des artificiers, chez Verticales (2007). Mathias Enard anime plusieurs revues culturelles, et participe notamment au comité de rédaction de la revue Inculte à Paris. Pensionnaire de la Villa Médicis en 2005-2006, il enseigne aujourd’hui l’arabe à l’université de Barcelone.

Emission spéciales

09h10 - Esprit Critique avec le lauréat, le président du jury, Marc Dugain, le jury et Guillaume Gallienne

La sélection

Un Chasseur de lions - Olivier Rolin (Seuil)Traques - Frédérique Clémençon (L’Olivier)Nous autres - Stéphane Audeguy (Gallimard)Un Chien mort après lui - Jean Rolin (P.O.L)Lacrimosa - Regis Jauffret (Gallimard)Trois Hommes seuls - Christian Oster (Minuit)Paris-Brest - Tanguy Viel (Minuit)D’autres vies que la mienne - Emmanuel Carrère (P.O.L)Zone - Mathias Enard (Actes Sud)Equatoria - Patrick Deville (Seuil)

Le président du jury

marc dugain
marc dugain © Radio France / Anne Audigier

Avant son premier roman, Marc Dugain n'avait jamais écrit, excepté un bon millier de lettres à son amie d'enfance Fred Vargas. Depuis, Marc Dugain ne fait plus que cela : écrire des romans et des scénarios, lire à n'en plus finir.... (Lire la suite)

> Retour au Palmarès

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.