“Le livre de poche se caractérise par la diversité de l’offre de lecture qu’il propose. Il aborde tous les thèmes et tous les genres, des sciences humaines au livre jeunesse, des ouvrages pratiques à la littérature générale, du livre éducatif et parascolaire au guide de tourisme, du polar à la bande dessinée.Il permet à une multitude d’auteurs (dans tous les domaines) de continuer à trouver des lecteurs quand les grands formats ne sont plus présents physiquement sur les tables ou dans les rayonnages des librairies. Accessibles au plus grand nombre, ces ouvrages au format poche , dont le prix public moyen est de 6,50 euros, représentent une véritable colonne vertébrale de l’édition . C’est le secteur où se développent le plus d’innovations commerciales et promotionnelles, jouant tout autant sur l’actualité et la nouveauté que sur la mise en valeur d’ouvrages de fonds.Un poche, c’est à la fois un livre dont la parution est attendue et un livre qui reste bien souvent disponible sur la durée, prêt à être découvert ou redécouvert, par le lectorat le plus large. ”Lionel Destremau, Commissaire général de Lire en Poche

Lire en poche
Lire en poche © Lionel Lizet

c’est le Temps que déclinera la 9e édition :

Lire en poche
Lire en poche © Lionel Lizet

vaste notion, mystérieuse, qui irrigue le monde des idées et de la littérature depuis ses origines. La science a cherché des mesures au temps, et à sa dimension, l’espace. La philosophie n’a eu de cesse de l’interroger. Temps ou temporalité ? Durée ou infini ? Changement ou permanence ? Simultanéité ou succession ?Le Temps est sans nul doute une des constituantes essentielles de l’être humain. Et combien de romans jouent ainsi sur les retours en arrière, les projections, la mémoire et l’oubli, le cycle des jours, le temps de l’attente, de la réflexion ou de l’action ?L’écriture littéraire, l’organisation d’un récit, utilisent tous les ressorts du temps : le suspense, l’imagination, le merveilleux, la diachronie d’une histoire ou ses variations multiples, la chute ou le rebondissement. La perception du temps, du passage des saisons comme des évolutions de l’âge, de la venue au monde à l’instant de la fin, rythme l’existence et la destinée de bien des personnages, réels ou de fiction, de contes d’enfance et d’offrandes poétiques.Réminiscences, courses contre la montre, temps suspendus, temps à prendre, à gagner, à perdre, à retrouver ou à donner, seront au coeur de Lire en Poche 2013 ; sans oublier, bien sûr, le temps de lire !

Olivier Adam
Olivier Adam © David Ignaszewski / koboy - Flammarion
**Le parrain de Lire en Poche 2013 est Olivier adam** . Le salon se déroule au**Théâtre des Quatre Saisons, à la Médiathèque de Gradignan** , et s’étend entre les deux bâtiments, **parc de Mandavit, dans un village de tentes** . Les stands de libraires occupent les deux étages du théâtre et une tente « Librairie Jeunesse & Ado ». Au total, **1 500 m2 de librairie dédiés au poche.** Le programme tout au long des 3 jours se compose de **40 rencontres avec des auteurs, conférences/débats, signatures, cartes blanches** à des maisons d’édition, lectures croisées, rencontres professionnelles, des projections de films, d'expositions, des représentations théâtrales et des lectures musicales...
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.