Un salon du livre de poche Première manifestation en France dédiée au format poche, Lire en poche affiche sa proximité et s’inscrit dans la durée. En complémentarité avec la « politique du livre » menée par le Ministère de la Culture, les Collectivités Territoriales d’Aquitaine et les associations culturelles et professionnelles. Lire en poche se veut un carrefour de la culture pour tous.Pourquoi le poche ? “Le livre de poche se caractérise par la diversité de l’offre de lecture qu’il propose.Il aborde tous les thèmes et tous les genres , des sciences humaines au livre jeunesse, des ouvrages pratiques à la littérature générale, du livre éducatif et parascolaire au guide de tourisme, du polar à la bande dessinée.Il permet à une multitude d’auteurs (dans tous les domaines) de continuer à trouver des lecteurs quand les grands formats ne sont plus présents physiquement sur les tables ou dans les rayonnages des librairies.Accessibles au plus grand nombre , ces ouvrages au format poche, dont le prix public moyen est de 6,50 euros, représentent une véritable colonne vertébrale de l’édition.C’est le secteur où se développent le plusd’innovations commerciales et promotionnelles, jouant tout autant sur l’actualité et la nouveauté que sur la mise en valeur d’ouvrages de fonds .Un poche, c’est à la fois un livre dont la parution est attendue et un livre qui reste bien souvent disponible sur la durée, prêt à être découvert ou redécouvert, par le lectorat le plus large. ”Lionel Destremau, Commissaire général de Lire en Poche

Ambiance lire en poche
Ambiance lire en poche © radio-france

Le livre de poche en chiffres : -160 millions d’ouvrages vendus annuellement - 16 000 titres chaque année dont 50 % en littérature adulte et 15 % en jeunesse -30 % d’inédits enlittérature de genre, des sciences humaines aux mangas -27 % des livres vendus chaque année (tous genres confondus) sont des poches-La multiplication des présentations : depuis plusieurs années le livre dit « de poche » (format 10x18 cm) se diversifie : ultrapoche, semi-poche, cartonnés, « à l’italienne

Les points forts de la programmation

Jeudi 4 octobre : rencontres et tables rondes Une journée en avant-première à Sciences Po Bordeaux et à l’école d’architecture de Talence (ensap).Vendredi 5 octobre : 3 rencontres professionnelles autour de l’édition et la commercialisation du poche. Journée scolaire.Samedi et dimanche 6 et 7 octobre :23 rencontreset tables rondes autour de la thématique « Au coeur des villes ».

Ovaldé
Ovaldé © Lire en poche

Théâtre et autres animations : - Lecture musicale de Véronique Ovaldé et Philippe Pigeard , Des vies d’oiseaux- Cities, lecture-concert de Frédérique Bruyas accompagnée du saxophoniste Yoann Durant- Spectacle Polis City par la Compagnie les gravissimes- Lecture théâtralisée de José Saramago, Le Dieu manchot- Musique live avec Les Manouch’Tachus et le Big Band de l’Harmonie Ste-Marguerite.Pour la jeunesse : - Ateliers de lecture , écriture et illustration, fabrication de livres, contes, estampes, avec des auteurs, illustrateurs ou éditeurs.- Kamishibaï : Théâtre de papier pour les tout petits.- Ateliers pédagogiques : découverte de la ville et de l’architecture avec « Arc en rêve », le centre d’architecture de Bordeaux.

visu_double_lire_en_poche
visu_double_lire_en_poche © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.