Les livres de théâtre s'accumulent sur les étagères des librairies. Preuve du dynamisme du théâtre français ? Qui sait.Deux exemples de lectures intéressantes . Brigitte salino sort une biographie de Koltes,"Bernard-Marie Koltes", chez Stock.Ca se lit comme un roman et c'est un complément à la lecture de la correspondance de Koltès, sortie cette année chez Minuit. "Bernard-Marie Koltès" est une enquête sur ce qui amène un homme à écrire et même à être possédé par l'écriture dramatique. Nous suivons cette problématique de la naissance du dramaturge dans une famille catholique de Metz à des moments de vie à New-York, en passant par l'Afrique. Ce ne sont pas les détails biographiques qui intéressent en soi l'auteur - elle garde une belle distance - c'est son oeuvre. Brigitte Salino part des lettres de Koltès, très nombreuses, elle rencontre des amis, des hommes et des femmes de théâtre pour comprendre cette foi qu'avait Koltes et d'une écriture sobre, elle organise son récit en courts chapitres . Passionnants, la naissance et la construction de l'univers koltés.Chez Stock.Chez Actes Sud, Joëlle Gayot propose un portrait de Joël Pommerat. "Pommerat, troubles", c'est le titre . On connait le théâtre de Joël Pommerat, "Cet enfant", "le petit chaperon rouge", on conait mal la personne : c'est un homme discret. Il a inventé un langage théâtral qui part souvent du réél . Il fait aussi un travail exceptionnel sur le son, dans ses spectacles et il se livre ici à Joelle Gayot. La productrice de France Culture a fait avec l'objet de son livre, un grand travail de reformulation des questions, pour que ce dialogue laisse entendre cette voix singulière qui revient sur son oeuvre et sa création. Quelle est cette fascination que le metteur en scène éprouve pour le réél, pour la vie des gens ? Quelle est cette écriture qui naît de leur écoute puis d'un second travail d'écriture sur le plateau ? Comment répète-t-il ? Comment dirige t-il les acteurs ? Quel est son rapport au public ? Le lecteur découvreira sans doute cet auteur-metteur en scène, car il n'existait rien de cette ampleur sur son travail . "Joel Pommerat, troubles", par Jöëlle Gayot, chez Actes Sud .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.