Otomo, c’est la puissance du trait mis au service d’une saga futuriste, Akira , vendue à plus d’un million d’exemplaires en France. Connu pour la précision de son découpage, il est pour les spécialistes, la synthèse entre la BD adulte japonaise et l’influence de la BD française.

Katsuhiro Otomo à Angoulême
Katsuhiro Otomo à Angoulême © Radio France / AD/FI

Parmi ses influences : Moebius, Bilal ou Schuiten. L’exposition est un hommage de la part de 42 auteurs comme Matthieu Bonhomme à Manuel Fior ou Vince.

Katsuhiro Otomo :

J’ai tout donné pour Akira, aujourd’hui, je ne recommencerai pas. Quand je me souviens de l'époque sa création, je sais que j'ai tout donné.

Katsuhiro Otomo (en japonais et traduction)

1 min

Otomo1

Ma vision du monde n’a pas changé, J'ai une angoisse vis à vis du monde, la même que celle de l'époque de la création d'Akira. Katsuhiro Otomo (en japonais et traduction)

1 min

Otomo 2

Sans oublier, sur Franceinter.fr :

L'affiche du Festival signée Katsuhiro Otomo :

Affiche Angoulême 2016
Affiche Angoulême 2016 © Festival d'Angoulême 2016 / Katsuhiro Otomo