Trois ans après Portugal Cyril Pedrosa livre une bande dessinée exploratoire, dans laquelle il jongle avec les techniques artistiques tout autant qu'avec les histoires. Un récit subtil et inspiré, qu'il nous raconte dans son atelier nantais.

__

Une jeune fille dont les parents divorcent est aimantée par un tableau dans un musée, un grand-père et son colocataire étudiant militent contre un projet d’aéroport, deux frères se retrouvent après la mort de leurs parents, un père prend conscience qu’il vieillit… Les personnages des Équinoxes se suivent, se croisent comme dans un film de Resnais, sur des fonds colorés qui changent selon les saisons. Entre les scènes, un air de musique suggéré,des Smiths à John Coltrane… Poétique, sensible, teinté de nostalgie, le dernier ouvrage de Cyril Pedrosa (l’auteur de Portugal , prix des libraires de bandes dessinée et prix Fnac 2012)raconte avec poésie l’écoulement du temps, les relations humaines et l’engagement.

Nous sommes allés à la rencontre de l'auteur dans son atelier, logé dans le Blockhaus DY10 à Nantes, pour l’interroger sur l’origine de cette histoire à hauteur d’hommes, sur ses influences, et sur la construction de son récit.

Cyril Pedrosa invité de Kathleen Evin dans l"Humeur vagabonde le 28 septembre

Les Equinoxes , Cyril Pedrosa, collection Aire Libre – Dupuis

Feuilletez un extrait du premier chapitre des Equinoxes la dernière BD de Cyril Pédrosa à paraître le 25 septembre dans la collection Aire Libre chez Dupuis.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.