Riche, pourquoi pas toi ? Marion Montaigne
Riche, pourquoi pas toi ? Marion Montaigne © Dargaud
**Dans _Riche, pourquoi pas toi ?_ Marion Montaigne imagine l'histoire de Philippe Brocolis. Les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot lui enseignent tout ce qu'il faut savoir quand on devient riche. La dessinatrice se moque autant d'eux que de leur sujet d'étude habituel.** **Les Pinçon-Charlot, directeurs de recherche au CNRS** sont connus pour leurs essais, documentaires et études sur les riches en France comme "_La violence des riches, chronique d'une immense casse sociale_ ". En explorant la sociologie des plus grandes fortunes, leur mode de vie, leur évolution, ils rejouent d'une certaine manière la lutte des classes. **Marion Montaine en a fait le miel d'un drôle de livre** . Elle dessine la rencontre entre Philippe Brocolis, jeune homme menacé de chômage, et les deux chercheurs dans une librairie. Ils sont tellement passionnés ces deux-là qu'ils le poursuivent, le harcèlent même avec tout leur savoir sur les riches. Quand est-on riche, quel genre de riche peut-on être, comment se comporte-t-on quand on est riche ? Bref,**Brocolis peut devenir millionnaire, les Pinçon-Charlot sont ses conseillers très spéciaux.**
Marion Montaigne
Marion Montaigne © Dargaud
### 5 questions à Marion Montaigne et son livre à feuilleter **- Comment est née cette idée de rendre en dessins et dialogues, les travaux de deux sociologues, spécialistes des riches.** **Marion Montaigne :** L'idée est venue de mon éditrice chez Dargaud, quand elle m'a proposée de rencontrer les Pinçon-charlot (PC). J'avais lu quelques un de leurs livres, je les avais entendus plusieurs fois à la radio et le couple me paraissait sympathique et forcément intéressant. Après une première prise de contact, l'idée s'est vraiment concrétisée lorsque Monique nous a recontactée après avoir consciencieusement lu mes BD et décidé que oui, il y aurait quelque chose d’intéressant ensemble. **- Avez-vous spontanément choisi de mettre les Pinçon-Charlot en scène ? Est-ce qu'ils vous ont plus inspirée (en termes de ressort comique) que les riches ?** **Marion Montaigne :** En fait, je les ai rencontré 3 ou 4 fois avant de décider de les mettre en scène. J'ai dû aussi leur demander si ça ne les gênait pas. Mais j'avais bien senti au préalable, qu'ils avaient assez d'humour et de recul sur eux pour bien le prendre. Ils ont bien conscience que depuis qu'ils sont médiatisés, ils sont connus comme un couple assez emblématique, reconnaissable. Ensuite c'est en les rencontrant, notamment en allant chez eux, que j'ai cerné leurs petites habitudes, leurs tics et manies. **- Au sujet des Pinçon - Charlot, dites-nous tout, en vrai, sont-ils comme dans la BD, complètement monomaniaques, du genre à vous poursuivre jusque dans votre chambre pour vous expliquer leurs théories** . __ **Marion Montaigne :** Ils ne vont pas poursuivre ainsi les gens, ils savent quand même se tenir ! Et à ce que je sais ils n'ont pas de pouvoirs magiques, sinon je ne pense pas qu'ils auraient laissé le monde dans cet état. Cependant, comme j'ai dû lire le maximum de leurs livres, il est vrai qu'il y a une constance dans leur sujet. Il faut un certain courage pour continuer, malgré les critiques, les désaccords (certaines personnes n'ont plus voulu les rencontrer suite à certains livres) pour continuer à essayer de comprendre un monde qui n'est pas vraiment le leur. Monique dit souvent que leur force est d'avoir été à deux, que seule, elle n'aurait pas fait tout ça. Ce qui signifie que cela n'a pas toujours été un long fleuve tranquille pour eux! **- Les riches sont riches, ce n'est pas toujours de leur faute, les Pinçon-Charlot le savent-ils ?** **Marion Montaigne :** Non ce n'est pas plus de leur faute que les pauvres sont fautifs d'être pauvres. Je pense que les PC le savent très bien. En fait, ce n'est pas une question de faute, mais de responsabilité. Si vous êtes riche, héritier ok, mais pourquoi s'exempter des même devoirs que tout le monde: payer ses impôts? Pourquoi ne pas suivre les mêmes règle du jeu? Quand on se prétend au dessus des lois, alors là, c'est une faute. **- Si vous gagniez au loto, que feriez-vous de vos millions ?** **Marion Montaigne :** Je m’achèterais un appartement. Et plus que des choses, je m’achèterais surtout une tranquillité pour l'avenir. Quant aux cours qu'on peut suivre à la française des jeux pour apprendre à gérer cette nouvelle situation, c'est bon je les ai déjà suivis ! [ Riche, pourquoi pas toi ? Extraits](http://fr.calameo.com/read/002473731e644485a4618)
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.