Au Salon du Livre de Paris se déroulera un évènement consacré aux professionnels.

"Talentueux indé" se propose de faire découvrir la production des éditeurs indépendants français et francophones, pour assurer le rayonnement international du salon.

Dans un secteur où les dix premiers groupes éditoriaux concentrent plus de 60 % des ventes, les trois quarts des éditeurs d'aujourd'hui sont nés après 1997 . Malgré les difficultés à s'installer durablement, ils sont nombreux à se créer chaque année. C'est un pari fou et le contexte les poussent à être inventifs et à penser les livres avant de les mettre sur le marché. De surcroît ils souffrent d'un manque de visibilité auprès des éditeurs étrangers qui seraient susceptibles de leur acheter des droits de traduction.

Faire circuler les textes francophones dans le monde entier

Pour y remédier vingt éditeurs indépendants seront rassemblés cette année dans le cadre d'un nouveau rendez-vous pour les professionnels, "Talentueux indé" . Réunis à l'initiative de Pierre Astier, agent littéraire, ils viennent de tout l'espace francophone. L'idée est de favoriser la publication et la circulation des textes à travers les frontières auprès de 250 millions de locuteurs francophones.

Pierre Astier
Pierre Astier © Astier Péchet

Pierre Astier rappelle d'une part que les éditeurs indépendants, petites maisons discrètes, sont les vrais découvreurs de talents, ce sont elles qui prennent le risque de publier des inconnus. Ensuite, ils entrent dans des maisons d'édition de plus grande envergure.

D'autre part, il souligne que le Salon du Livre de Paris est le plus grand salon francophone avec la plus grande offre éditoriale.

Le salon est perçu comme une librairie alors qu'il devrait être plus professionnel et international. Il l'est si peu que quand des éditeurs étrangers viennent à Paris pendant le salon, c'est à Saint- Germain-des-près qu ils continuent de prendre rendez-vous.

Raison pour laquelle tout la journée du samedi il organise la présentation de dix éditeurs de fiction et dix de non fiction, avec la possibilité pour les professionnels de les rencontrer brièvement. Ils viennent de Tunis comme Elyzad ou de Yaoundé comme Proximité, mais aussi de Bruxelles comme Nevicata ou sont installés à Paris comme L'Echappée ou Transboréal.

Pierre Astier compte bien voir sur place les scouts, ces professionnels qui sont chargés par les maisons d'édition étrangères de repérer les publications à venir dans le paysage littéraire. Des renifleurs en quelque sorte, chargés de sentir les tendances et de voir venir les gros succès possibles.

Agent littéraire, un métier à découvrir

En organisant "Talentueux indé" , Pierre Astier et son agent Astier-Pécher va également contribuer à faire connaître son agence et son métier. Il y a actuellement en France une vingtaine d'agents littéraires. Autant de profis différents pour ces professionnels qui défendent les droits des auteurs. L'agent le plus connu est François-Marie Samuelson car il gère les droits de Michel Houellebecq ou d''autres auteurs "très vendeurs" commeMichel Onfray , mais il ne reflète pas la réalité du métier pour la majorité de ces confrères.

En tant qu'agent littéraire, Pierre Astier, défend auteurs et éditeurs ainsi que leurs droits de traduction et d'adaptation au cinéma.

Il veille par exemple au destin littéraire de d'Abdourhaman Waberi, originaire de Djibouti, et plusieurs fois récompensé en France. Actuellement il publieLa divine chanson , un hommage à Gil-Scott Heron, chez Zulma. Il gère aussi les droits de traduction du livre de Sylvain Tesson , Berezina , paru aux Editions Guérin, fait publierHelena Marienske chez Flammarion à la rentrée (un roman sur les addictions), un roman noir psychologique de Marie Neuser , Prendre Lili , chez Fleuve noir, et défend le poète Philippe Beck , qui publie chez FayardContre un Boileau .

Talentueux Indé, au Salon du Livre >

C'EST AUSSI AU SALON DU LIVRE DE PARIS |

Le mariage de la littérature et du cinéma avec Roman Polanski >

Faire le tour du monde en 20 livres >

France - Brésil : une rencontre littéraire réjouissante >

Brésil : 7 livres incontournables >

Le Salon du Livre de Paris >

La lecture, une cause nationale ? >

Gallimard : Rajeunir une vieille maison d'édition >

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.