Terry Pratchett
Terry Pratchett © corbis

L'écrivain britannique Terry Pratchett , auteur entre autres des "Annales du Disque-Monde" , est décédé ce jeudi 12 mars à 66 ans.

JE SUIS LA MORT. PAS LES IMPÔTS. MOI JE N'ARRIVE QU'UNE SEULE FOIS

La Mort, "Pieds d'Argile" 1996 - traduction Patrick Couton - éditions Pocket 2002

Née en 1948, Terry Pratchett était connu pour ses romans de fantasy, avec un style humoristique, avec lequel il pouvait se moquer de ses contemporains, et du monde dans lequel nous vivions. Les "Annales du Disques-Monde", démarrée en 1971 est sa série la plus connue et pour laquelle il recevra de nombreux prix. Terry Pratchett était l'auteur de près de 70 ouvrages. Il avait terminé son dernier roman sur le Disque-Monde l'été dernier. Terry Pratchett a été décoré Officier de l''Empire Britannique en 1998, et avait été anobli par la Reine en 2008.

Terry Pratchett était atteint d'une forme rare de la maladie d'Alzheimer et avait démarré en 2011 une procédure de suicide assisté. Son décés a été relayé immédiatement sur son compte Twitter.

Sa maison d'édition, par la voix de Larry Finlay, a fait part de son immense tristesse, et que le monde perdait l'un de ses plus brillants esprits.

Le premier roman de la série"Les annales du Disque-Monde" paraissent en 1983. Il y présente un monde en forme de disque reposant sur quatre éléphants, eux même transportés sur le dos d'une tortue géante répondant au nom d'A'Tuin et navigant dans l'univers. Il y parodie la science fiction, la fantasy, et se veut un miroir de notre monde sur lequel il porte un regard satyrique. De cette série est né un véritable univers rassemblant tout une communauté de fans, à l'image de l'oeuvre de Tolkien qu'il s'amusait à parodier. Terry Pratchett avait aussi écrit des livres pour enfants comme "Le Peuple du Tapis" , des livres de science fiction... Ses ouvrages se sont vendus, à ce jour, à 85 millions d'exemplaires.

Sir Terry Pratchett, conférence sur la mort en 2012

Quelques citations extraites des Disques-Mondes :

Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé

Les Zinzins d'Olive-Oued , Terry Pratchett (trad. Patrick Couton), éd. L'Atalante, coll. Pocket Fantasy, 1997

Les mages ne croient pas aux dieux, de la même façon que la plupart des gens ne jugent pas indispensable de croire, disons, aux tables. Ils savent qu'elles sont là, qu'elles ont leur raison d'être, ils reconnaissent sûrement qu'elles ont leur place dans un univers bien ordonné, mais ils ne voient pas l'intérêt de croire, de déclamer à tous les vents : "Ô grande table, sans qui nous ne sommes rien." De toute façon, soit les dieux sont là, qu'on y croie ou non, soit ils n'existent qu'en fonction de la croyance, alors, n'importe comment, autant oublier toutes ces histoires et, comme qui dirait, manger sur les genoux.

Le faucheur, Terry Pratchett (trad. Patrick Couton), éd. L'Atalante, coll. Pocket Fantasy, 1991, p. 30

Intellectuellement, Mustrum Ridculle conservait son poste (Archichancelier) pour deux raisons. D'abord, il ne changeait jamais, jamais, d'avis sur rien. Ensuite, il lui fallait plusieurs minutes pour comprendre toute nouvelle idée qu'on lui soumettait, ce qui est une qualité chez un chef, car l'idée qu'on essaye encore d'expliquer après deux minutes est sûrement importante mais celle qu'on laisse tomber au bout de quelques secondes est presque toujours une broutille pour laquelle on devrait s'abstenir d'embêter le monde.

Le faucheur , Terry Pratchett (trad. Patrick Couton), éd. L'Atalante, coll. Pocket Fantasy, 1991, p. 40

– […] Dites, vous êtes la Mort, non ? – EXACTEMENT. – J'suis un de vos grands admirateurs ! J'ai toujours voulu vous rencontrer, v'savez ? J'vous porte en tatouage sur le bras, regardez. Je l'ai fait moi-même.

Procrastination (2002), Terry Pratchett (trad. Patrick Couton), éd. L'Atalante, 2005, p. 212

Si c'était dans le journal, c'étaient des nouvelles. Si c'étaient des nouvelles, elles avaient leur place dans le journal, et si c'était dans le journal, c'étaient des nouvelles. Et c'était la vérité.

La Vérité (2000), Terry Pratchett (trad. Patrick Couton), éd. L'Atalante, 2005, p. 130

LE MIEUX, JE TROUVE, C'EST DE PRENDRE LA VIE COMME ELLE VIENT. (La Mort)

Pieds d'argile (1996), Terry Pratchett (trad. Patrick Couton), éd. Pocket, 2002, p. 27

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.