Un logique nommé Joe
Un logique nommé Joe © Radio France
La science fiction n’est parfois pas si éloignée de la réalité et peut même présager l’avenir. Murray Leinster, de son vrai nom**William Fitzgerald Jenkins** , nous en donne la preuve. Dans une courte nouvelle intitulée _Un logique nommé Joe_ , il met en scène le dérèglement d’un système informatique et ses dérives. Pendant quelques jours, les ordinateurs se mettent à fournir toutes informations demandées sur chaque individu et répondre à toutes les énigmes non résolues, semant la zizanie dans le monde. Publiée en 1946 Outre-Atlantique, la nouvelle apporte**un regard visionnaire** sur le devenir de l’informatique et des réseaux de communication, bien avant l’arrivée d’internet. Les éditions Le passager clandestin nous livrent ici un texte qui ne manquera pas de trouver des échos à l’heure où l’on s’interroge sur l’utilisation de nos données personnelles accessibles sur la toile. Horrifiés ? vous le serez sans doute en constatant que nous cheminons dans cette direction sans possibilité de se déconnecter !
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.