Undertaker
Undertaker © Dargaud

Le croque-mort Jonas Crow a accepté de convoyer le cercueil d'un millionnaire qui doit sa fortune à des mines d’or. Il doit l’emmener vers son filon fétiche. Un enterrement banal,à un détail près : avant de mourir, Joe Cusco a avalé son or, ce qui risque de compliquer sa tache.

Dans ce western pur jus, on trouve des dialogues à la Audiard : «Faîtes-vous plaisir, je vous fais une ristourne à partir de 3 cadavres », ou « Tu montes dans mon corbillard, t’y restes ! ».

Et quand on demande à Jonas depuis quand le fossoyeur est équipé de flingues, sa réponse fuse : « Depuis, qu’il préfère ne pas devenir son propre client » ! Les ambiances à laBlueberry et Sergio Leone achèvent de planter le décor.

Le scénario haletant, signé Xavier Dorison (Thorgal, W.E.S.T…), servi par les dessins précis de Ralph Meyer (XIII mystery, Asgard…) nous accrochent pour ne plus nous lâcher. On attend le deuxième tome avec impatience.

Retourner à la sélection de BD de France Inter avec Sequencity

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.