Le nom du lauréat a été révélé ce 6 janvier par Antoine de Caunes, parrain du Prix BD Fnac France Inter, en direct dans l’émission "Popopop" sur France Inter.

Extrait de la couverture de 1984
Extrait de la couverture de 1984 © Xavier Coste

La Fnac et France Inter ont le plaisir de dévoiler le lauréat du Prix BD Fnac France Inter 2022 : « 1984 » de Xavier Coste et George Orwell aux éditions Sarbacane.

« 1984 » a été élu par une commission finale composée de journalistes et de libraires Fnac, parmi les 5 bandes dessinées finalistes préalablement sélectionnées par un jury grand public, sur la base des 22 albums coups de cœur de l’année 2021 des libraires Fnac.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« 1984 », une adaptation à la puissance évocatrice terrifiante dans laquelle Xavier Coste parvient à donner à un monument de la littérature, des images aussi fortes que les mots d’Orwell.

« 1984 » de Xavier Coste et George Orwell lauréat du prix BD FNAC France Inter 2022

BIG BROTHER IS WATCHING YOU !

1984 de Xavier Coste
1984 de Xavier Coste / Editions Sarbacane

Résumé : Dans une Angleterre uchronique issue de la Guerre Froide, Winston est un employé ordinaire. Surveillé à chaque instant par des caméras, des espions, des voisins, il travaille à la réécriture de l’Histoire. Il sent confusément que quelque chose ne va pas dans le monde tel qu’il le connaît. Qu’il doit bien exister du sens, quelque part. Un secret. C’est alors qu’il rencontre Julia... 

1984
1984 / Xavier Coste
1984
1984 / Xavier Coste

Sous la plume de Xavier Coste, l’intemporelle dystopie Orwellienne, plus glaçante que jamais. Dans un bouquet final saisissant, un superbe pop-up donne vie à ce monde désincarné !

1984
1984 / Xavier Coste

Né en 1989 en Normandie, Xavier Coste est auteur de bande dessinée et illustrateur. Après une licence en Arts graphiques, il sort un premier album remarqué en 2012, Egon Schiele, vivre et mourir, paru chez Casterman. S'ensuivent plusieurs albums prenant place à Paris, À la dérive, Rimbaud l'indésirable, A comme Eiffel, et l'adaptation de L'Enfant et la rivière d'Henri Bosco, sortie chez Sarbacane en 2019. En tant qu’illustrateur, il travaille régulièrement pour la presse et l’édition.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Xavier Coste : « _C'est beaucoup d'émotion pour moi de recevoir un prix si prestigieux ! Mon album est sorti il y a un an jour pour jour, et fêter ça avec une telle nouvelle, c'est incroyable ! L'envie de faire cette adaptation est née quand j'avais 15 ans alors lorsque j'ai découvert le roman d'_Orwell et cela ne m'a jamais quitté. Cette ambiance très lourde, très oppressante, dans laquelle éclot une histoire d'amour, c'est tout cela qui a été le moteur de ce projet. J'ai voulu respecter au maximum le texte d'Orwell tout en en faisant une œuvre personnelle, et je suis heureux de cet accueil de la part du public et des critiques. Le style de dessin et le format carré sont atypiques, et quand je réalisais cette bande dessinée on me disait que c'était un pari risqué. Je ressentais le livre comme tel et mon éditeur aussi, et je suis heureux que nous ayons suivi notre intuition. Quand on travaille sur un livre, c'est beaucoup d'incertitude. C'est un travail très long durant lequel on investit toute son énergie sans pouvoir imaginer ce que la sortie du livre va être. Ça a dépassé mes attentes ! » 

1984
1984 / Xavier Coste

Xavier Coste propose une adaptation BD inspirée et brûlante du roman culte de George Orwell à toute une nouvelle génération de lecteur.trice. Bienvenue dans le cauchemar orwellien.

Frédéric Lavabre, Fondateur et Directeur éditorial BD des éditions Sarbacane

1984 de Xavier Coste
1984 de Xavier Coste / Editions Sarbacane

►►► Aller plus loin

Un important dispositif de mise en avant dans les magasins FNAC et sur France Inter 

Pendant tout le mois de janvier et à l’occasion du « Mois de la BD », la bande dessinée est mise à l’honneur dans tous les magasins Fnac et sur Fnac.com. Au lendemain de la remise du Prix BD Fnac France Inter, l’auteur lauréat bénéficiera d’une mise en avant de son ouvrage à la Fnac, à travers ses réseaux sociaux, sur Fnac.com et sur le site de leclaireur.fnac.com. Il sera également en séance de dédicaces dans plusieurs magasins Fnac de France.

Sur France Inter, Xavier Coste sera reçu dans les programmes et soutenu par une campagne promotionnelle. 

La FNAC, France Inter et la BD…

À France Inter, la BD se glisse depuis toujours dans les programmes de la radio : tantôt dans la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé, tantôt chez Augustin Trapenard, mais aussi et surtout chez Antoine de Caunes, Charline Vanhoenacker, Emmanuel Khérad ou dans les rendez-vous d’information de la rédaction (Bulles de BD de Laetitia Gayet, La leçon de dessin par Anne Douhaire...).

France Inter, forte de ses presque 7 millions d’auditeurs, donne toute l’année la parole aux auteurs, aux dessinateurs, aux éditeurs et va plus loin encore en soutenant chaque année des rendez-vous incontournables ou des sorties d’albums. 

Partenaire du meilleur de la BD et du roman graphique, France Inter réaffirme ainsi sa position de média prescripteur comme elle le fait dans le domaine du cinéma, des séries TV, du théâtre et de la musique.

À la Fnac, l’histoire de la bande dessinée commence dès 1974 avec l’inauguration de la première librairie de l’enseigne, au sein de la Fnac Montparnasse

Avec plus de 9,5 millions de BD vendues chaque année, la Fnac, premier libraire de France, a largement contribué à la promotion du genre, à travers de nombreuses actions de prescription, des rencontres avec les plus grands auteurs, des ateliers, des expositions ou des rétrospectives en hommage aux maîtres de la BD.