10 ans après le dernier opus, Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet publient le 6eme tome du Retour à la Terre. Un album réussi, léger et réjouissant, véritable parenthèse dans la carrière des deux auteurs. L’occasion d’une rencontre avec son scénariste.

Strip tiré du Tome 6 du Retour à la terre de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet
Strip tiré du Tome 6 du Retour à la terre de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet © Corbis / Dargaud

Le Retour à la terre, une bulle de légèreté pour ses auteurs

Jean-Yves Ferri : "Manu Larcenet et moi-même étions pris par d’autres projets chacun de notre côté. Mais l’idée d’un nouvel opus était toujours présente : il fallait juste que je trouve le bon bout pour commencer une histoire. 

Le Retour à la terre, c’est assez récréatif à faire. On rigole pas mal. Comme Manu Larcenet est parti sur des choses plus sombres (Blast, Le Rapport Brodeck…) je crois qu’il aime bien cette BD : c’est sa bulle de légèreté.

Le Retour… ce sont des petits faits, je n’avais pas envie d’envoyer les Larssinet en Amérique ou au Tibet. Ici, c’est l’évolution normale : on voit Larssinet qui dessine Plast, Ferri écrire Astérix, Mariette continue sa trajectoire. Et comme elle voulait deux enfants … "

Le gourou de Larssinet

Jean-Yves Ferri : "L’ancien maire sur son arbre, c’est un peu le Maître spirituel de Larssinet. Au départ ce personnage est apparu parce que Manu Larcenet avait laissé son psy en quittant la ville. Je m’étais amusé à lui imaginer une sorte de directeur de conscience sur mesure juché sur un arbre pas très loin de chez lui. La règle du jeu dans cette BD a toujours été de broder, de lui rajouter des choses sur le dos de Manu. Si ça coïncide avec la réalité tant mieux ! 

Toutes ces histoires de Mme Mortemont, de Monsieur Henri, du maire… je les ai connues. Mais on partage avec Manu Larcenet la psychologie de ce dessinateur "de fiction" qui a toujours des angoisses sur la réception de son travail par l’éditeur, le fait d’être un peu décalé dans son environnement, l’impression de ne pas être compris. Larssinet est quand même gratiné, j’en ai profité pour en rajouter un peu !" 

La quête du père

Jean-Yves Ferri : "La mère de Larssinet, on sait qu’elle existe car il reçoit des cartes postales d’elles dans les albums. Mais le père, on sait juste qu’il est parti. Et ça a contribué à la névrose de Larssinet. Ça m’embêtait de faire revenir le père dans la maison. J’ai d’abord écrit cette option. Mais ça m’ennuyait : quelques strips sur le père qui revenait, mais qui était un imposteur… C’était rigolo, mais ça prenait beaucoup de place. J’ai fini par prendre un père ectoplasme. Il est pratique, et comme l’ermite, Larssinet pourra le consulter en rêve, s’il le désire."

Les migrants, synonyme de réalité

Strip tiré du tome 6 du Retour à la terre de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet
Strip tiré du tome 6 du Retour à la terre de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet / Dargaud

Jean-Yves Ferri : "Dans les premiers albums, la campagne est un peu idyllique. On sent qu’en dehors des Ravenelles, l’atmosphère s’est tendue. L’éditeur parti en rase campagne à la recherche de Larssinet rencontre des zadistes, des migrants, et il est ramené par la police. La quête de Larssinet d’un endroit tranquille n’est pas évidente. Même s’il se met la tête dans des cartons, il ne peut pas échapper à l’actualité."

Plus détendu grâce à Astérix

Jean-Yves Ferri : "Je suis plus détendu dans l’écriture, paradoxalement. Astérix est un travail tellement délicat que quand je travaille désormais pour Le retour à la terre, je  me réjouis, je me lâche, et tous les freins que je me mettais dans les premiers albums sautent."

L'efficacité du strip

Jean-Yves Ferri : "Le strip apporte une facilité de lecture. Ce format, que j'ai aussi utilisé pour De Gaulle à la plage, permet de raconter des choses, même un peu subtiles, avec l’air de ne pas y toucher.  Ça me convient très bien même si ces six cases (beaucoup utilisées chez Gaston Lagaffe) ne sont pas une forme très classique du strip. Je me suis même aperçu qu’on l’avait remis au gout du jour."

Feuilleter quelques pages du retour à la terre en avant-première 

Le Retour à la terre de Larcenet et Ferri, tome 6 : Les Métamorphoses chez Dargaud

Comment dessiner un visage, la leçon de dessin de Larcenet 

📖 BD : 10 ans après, Le retour à la terre de Larcenet et Ferri

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.