Le 5 juin prochain sera annoncé le "Livre Inter 2017", choisi par 24 jurés sous la présidence d'Elisabeth Badinter… Découvrez les livres en lice pour le prix de cette année.

Quel sera le Livre Inter 2017 ? Réponse le 6 juin. Mais ce sera l'un des dix romans présentés ci-dessous
Quel sera le Livre Inter 2017 ? Réponse le 6 juin. Mais ce sera l'un des dix romans présentés ci-dessous © Radio France / Mariel Bluteau

Aujourd'hui dans le journal de 13h, Eva Bettan et Elisabeth Badinter ont présenté les dix livres en compétition pour le Prix du Livre Inter 2017. Découvrez et feuilletez les romans...

Chacun des membres du jury du Livre Inter 2017 va devoir lire cette pile de livres inconnus.

Elisabeth Badinter, présidente du jury :

Ça m'enchante, j'adore avoir une pile de livres inconnus. En plus je ne les ai pas choisi moi-même, ça sera beaucoup de surprises ! Et comme vraiment, je passe ma vie à lire, ça sera un peu plus de livres que d’habitude…

NOTE : Pour chaque roman, nous vous proposons un extrait à feuilleter. N'hésitez pas à mettre l'extrait en pleine page pour mieux le lire - pour cela cliquez sur le bouton en haut à droite de chaque extrait.

LIRE AUSSI | Qui sont les membres du jury du Livre Inter 2017 ?

Histoire du lion Personne de Stéphane Audeguy (Seuil)

Il est absolument impossible de raconter l’histoire d’un lion, parce qu’il y a une indignité à parler à la place de quiconque, surtout s’il s’agit d’un animal. Il est absolument impossible de raconter l’histoire du lion Personne, qui vécut entre 1786 et 1796 d’abord au Sénégal, puis en France.
Cependant, rien ne nous empêche d’essayer.

Né en 1964, Stéphane Audeguy a déjà publié La Théorie des nuages (2005),Fils unique (2008) ; Nous autres (2009) et Rom@ (2011). Il enseigne l’histoire du cinéma et des arts dans les Hauts-de-Seine.

► En savoir plus sur le site de Seuil

L’homme des bois de Pierric Bailly (P.O.L.)

Le récit par un fils de la mort brutale et mystérieuse d’un père mais aussi une évocation de la vie dans les campagnes française à notre époque, ce qui change, ce qui se transforme. Le portrait, en creux, d’une génération, celle des parents du narrateur, travailleurs sociaux, militants politiques et associatifs en milieu rural.

Né en 1982, Pierric Bailly a déjà publié Polichinelle (2008), Michael Jackson (2011), L'Étoile du Hautacam (2016)

► En savoir plus sur le site de P.O.L.

Le Grand Paris d'Aurélien Bellanger (Gallimard)

Alexandre Belgrand au micro d'Eva Bettan :

C'est un livre sur la région Île-de-France que j'aime beaucoup, [...] sur Paris réunie avec sa banlieue. C'est l'histoire de quelqu'un qui va faire un parcourt relativement improbable : un jeune homme bien né dans l'Ouest parisien qui va être de plus en plus attiré par l'Est - en caricaturant je dis "l'Est maudit" de la métropole.

Alexandre Belgrand a grandi à l’ombre des tours de la Défense puis rejoint une école de commerce, certain d’intégrer à sa sortie l’élite de la nation. L’un de ses professeurs l’initiera alors à l’histoire secrète de la capitale, avant de le faire entrer au service de l’homme fort de la droite – « le Prince » – en passe de remporter la prochaine présidentielle.

Né le 20 avril 1980, Aurélien Bellanger est philosophe de formation. En 2010, il avait publié un essai sur Michel Houellebecq (Houellebecq écrivain romantique). Son premier roman est paru deux ans plus tard, La Théorie de l'information (il avait reçu lesPrix de Flore et du Zorba) puis il publie L'Aménagement du territoire en 2014 (Prix Amic de l'Académie française). Le Grand Paris est son troisième roman.

► En savoir plus sur le site de Gallimard

Vie de ma voisine par Geneviève Brisac (Grasset)

Geneviève Brisac au micro d'Eva Bettan :

Elle m'a raconté comment ce 16 juillet 42 avait été le jour le plus important de sa vie. [...] Tous les juifs de Vincennes ont été transportés dans une villa. Un commissaire entre et dit : les enfants français peuvent partir. Seule la petite Jenny et son frère Maurice vont partir

Lors de son déménagement, une romancière est abordée par sa voisine du dessus qui l’a reconnue, et l’invite chez elle pour parler de Charlotte Delbo. Les parents de Jenny, la voisine née en 1925, étaient des Juifs polonais membres du Bund, immigrés en France un an avant sa naissance.

À l’écoute de Jenny, Geneviève Brisac rend justice aux héros de notre temps, à celles et ceux qui, dans l’ombre, ont su garder vivant le goût de la fraternité et de l’utopie.

Née en 1951, Geneviève Brisac a écrit plus de 40 romans de littérature générale ainsi que pour la jeunesse, elle a également écrit pour le cinéma et le théâtre. En 1987, , elle avait reçu le prix de l'Académie française pour Les Filles et le prix Femina pour son roman Week-end de chasse à la mère en 1996.

► En savoir plus sur le site de Grasset

Trois saisons d’orage de Cécile Coulon (Viviane Hamy)

Trois générations confrontées à l’Histoire et au fol orgueil des hommes ayant oublié la permanence hiératique de la nature. Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection : la campagne opposée à la ville, la lutte sans merci entre l’homme et la nature.

Née en 1990, Céline Coulon a déjà publié neuf romans et reçu de nombreux prix et distinctions : le Prix France Culture-Télérama en 2012 pour Le Roi n'a pas sommeil, le Prix littéraire des jeunes Européens pour Le Rire du grand blessé (2015)

► En savoir plus sur le site de l'éditeur

L’autre qu’on adorait de Catherine Cusset (Gallimard)

La mécanique implacable d’une descente aux enfers : Thomas, un homme d’une vitalité exubérante fut l’amant, puis le proche ami de la narratrice. A 39 ans, il s’est suicidé aux États-Unis.

Née en 1963, Catherine Cusset, auteur de nombreux romans. Elle a remporté le Grand prix littéraire des lectrices d’Elle pour Le problème avec Jane en 2000 et le prix Goncourt des lycéens en 2008 pour un Un brillant avenir.

► En savoir plus sur le site de Gallimard

Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo (Gallimard)

L’histoire, du début à la fin du XXe siècle, d’une exploitation familiale vouée à devenir un élevage porcin. Dans cet environnement dominé par l’omniprésence des animaux, cinq générations traversent le cataclysme d’une guerre, les désastres économiques et le surgissement de la violence industrielle, reflet d’une violence ancestrale.

Né en 1981, Jean-Baptiste Del Amo a écrit cinq romans et des nouvelles. Il a reçu en 2009 le Prix Goncourt du premier roman, pour Une éducation libertine.

► En savoir plus sur le site de Gallimard

La succession de Jean-Paul Dubois (L’Olivier)

Paul Katrakilis vit à Miami depuis quelques années. Jamais il n’a connu un tel bonheur. Pourtant, il se sent toujours inadapté au monde. Quand le consulat de France l’appelle pour lui annoncer la mort de son père, il se décide enfin à affronter le souvenir d’une famille qu’il a tenté en vain de laisser derrière lui.

Né en 1950, Jean-Paul Dubois a publié quinze romans, un essai, deux recueils de nouvelles et deux recueils d'articles... Il a reçu au cours de son oeuvre le Grand Prix de l'humour noir pour Vous aurez de mes nouvelles, le Prix France Télévisions 1996 pour Kennedy et moi, le Prix Femina 2004 pour Une vie française, le Prix Alexandre-Vialatte 2012 pour Le Cas Sneijder.

► En savoir plus sur le site des éditions de l'Olivier

Au commencement du septième jour de Luc Lang (Stock)

Luc Lang au micro d'Eva Bettan

Une vie réussie, parfaitement lisse, et une nuit, Camille (sa femme) a un accident de voiture... et là, tout se déséquilibre. Il y a un effet domino et c'est toute cette vie réussie qui bascule. Il va découvrir qu'il marche sur des abîmes qui sont ces fameux secrets de famille.

4 h du matin, le téléphone sonne. Thomas, 37 ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend par un appel de la gendarmerie que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver. Commence une enquête sans répit - puis une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils et frère devient un combat.

Jour après jour, il découvre des secrets de famille qui sont autant d’abîmes sous ses pas.

Né en 1956, Luc Lang a publié une quinzaine de romans. Parmi ceux-ci, il avait reçu le prix Jean-Freustié pour son premier roman, Voyage sur la ligne d’horizon, en 1988. Dix ans plus tard, Mille six cents ventres avait reçu le Prix Goncourt des lycéens en 1998.

► En savoir plus sur le site de Stock

14 juillet d'Eric Vuillard (Actes Sud)

La prise de la Bastille est l’un des évènements les plus célèbres de tous les temps. On nous récite son histoire telle qu’elle fut écrite par les notables, depuis l’Hôtel de ville, du point de vue de ceux qui n’y étaient pas. 14 Juillet raconte l’histoire de ceux qui y étaient.

Né en 1968, Eric Vuillard est écrivain et cinéaste français. La Bataille d’Occident, publié en 2012, avait reçu les Prix Franz Hessel et Valery-Larbaud. Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody (qui faisait partie en 2014 lui aussi des titres sélectionnés pour le Livre Inter) avait reçu le prix Joseph-Kessel.

► En savoir plus sur le site d'Actes Sud

Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.