La Fnac, premier libraire de France, et France Inter s’associent pour créer le Prix BD Fnac France Inter.

Prix BD Fnac France Inter
Prix BD Fnac France Inter © édition 2018

Parrainée par Antoine de Caunes, animateur de l’émission de pop culture Popopop tous les jours à 16h sur France Inter, cette nouvelle récompense sera décernée par un jury grand public et professionnel, d’après une sélection par les libraires Fnac de 20 albums coups de cœur parus dans l’année.

S’appuyant sur leur rôle de prescripteur culturel et défricheur de talents, la Fnac et France Inter offrent au public, à travers ce Prix, la possibilité de découvrir la bande dessinée dans toute sa diversité et de soutenir la création artistique.

DEVENEZ JURÉ DU PRIX BD FNAC FRANCE INTER : L’APPEL À CANDIDATURE EST LANCÉ

Dès aujourd’hui et jusqu’au 13 novembre, les fans de bande dessinée ont la possibilité de déposer leur candidature sur le site www.prixbdfnacfranceinter.com pour devenir membre du jury.

30 candidats seront retenus et auront pour mission de lire, évaluer et noter l’ensemble de la sélection des libraires Fnac afin de choisir les 5 albums finalistes. Une commission finale sera organisée pour élire l’album lauréat parmi les 5 finalistes. Elle sera présidée par Antoine de Caunes et composée de journalistes spécialisés et de libraires Fnac.

Les noms des 5 finalistes seront annoncés mardi 8 janvier 2019. Le lauréat sera révélé mercredi 16 janvier en direct dans l’émission Popopop d’Antoine de Caunes et recevra le Prix BD Fnac France Inter le soir-même à la Maison de la radio.

LA SÉLECTION DES 20 BANDES DESSINÉES EN LICE POUR LE PRIX BD FNAC FRANCE INTER

  • Moi, ce que j’aime, c’est les monstresEmil Ferris – Monsieur Toussaint Louverture
  • L’Âge d’or, tome 1Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa – Glénat 
  • Cinq branches de coton noirSteve Cuzor et Yves Sente – Dupuis
  • Charlotte Impératrice Tome 1 : la Princesse et l’ArchiducFabien Nury et Matthieu Bonhomme – Dargaud
  • L’Obsolescence programmée de nos sentimentsZidrou et Aimée de Jongh – Dargaud Benelux
  • Bouts d’ficellesOlivier Pont – Dargaud
  • MalaterrePierre-Henry Gomont – Dargaud Benelux
  • La Boîte à musique Tome 1 : Bienvenue à PandorientGijé et Carbone – Dupuis
  • Il faut flinguer Ramirez Tome 1Nicolas Petrimaux - Glénat
  • Moins qu’hier, plus que demainFabcaro – Glénat
  • Bergères Guerrières Tome 2 – La MenaceJonathan Garnier et Amélie Flechais – Glénat
  • Appelez-moi NathanCatherine Castro et Quentin Zuttion - Payot
  • Nos EmbelliesGwénola Morizur et Marie Duvoisin – Bamboo Editions
  • NegalyodVincent Perriot et Florence Breton – Casterman
  • Ailefroide Altitude 3954Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet – Casterman
  • SerenaPandolfo et Risbjerg, d'après Ron Rash – Sarbacane
  • L’homme GribouilléSerge Lehman et Frederik Peeters – Delcourt
  • Didier, la cinquième roue du tracteurFrançois Ravard et Pascal Rabaté – Futuropolis
  • Le Voyage de Marcel GrobPhilippe Collin et Sébastien Goethals – Futuropolis
  • The EndZEP – Rue de Sèvres 

UN IMPORTANT DISPOSITIF DE MISE EN AVANT DANS LES MAGASINS FNAC ET SUR FRANCE INTER

Du 1er janvier au 15 février 2019, la bande dessinée sera mise à l’honneur dans tous les magasins Fnac et sur Fnac.com.

Dès le lendemain de la remise du Prix, le lauréat du Prix BD Fnac France Inter bénéficiera d’une mise en avant de son ouvrage dans les 152 magasins Fnac et sur Fnac.com, et rencontrera le public lors de séances de dédicaces organisées à Paris et en province.

Sur France Inter, il sera reçu dans les programmes et soutenu par une campagne promotionnelle.

LA FNAC, FRANCE INTER ET LA BD…

À la Fnac, l’histoire de la bande dessinée commence dès 1974 avec l’inauguration de la première librairie de l’enseigne, au sein de la Fnac Montparnasse.

Avec plus de 8 millions de BD vendues chaque année, la Fnac, premier libraire de France, a largement contribué à la promotion du genre, à travers de nombreuses actions de prescription, des rencontres avec les plus grands auteurs, des ateliers, des expositions ou des rétrospectives en hommage aux maîtres de la BD.

À France Inter, la BD se glisse depuis toujours, telle la souris de Plantu, dans les programmes de la radio : tantôt dans la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé, tantôt chez Augustin Trapenard, mais aussi et surtout chez Antoine de Caunes, Laurent Goumarre, Charline Vanhoenacker, Emmanuel Khérad ou dans les rendez-vous d’information de la rédaction.

France Inter, forte de ses 6 millions d’auditeurs, donne donc la parole aux auteurs, aux dessinateurs, aux éditeurs mais va plus loin encore en soutenant chaque année des rendez-vous incontournables ou des sorties d’albums.

Partenaire du meilleur de la BD et du roman graphique, France Inter réaffirme ainsi sa position de média prescripteur comme elle le fait dans le domaine du cinéma, des séries TV, du théâtre et de la musique.

Plus d’informations sur www.prixbdfnacfranceinter.com

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.