Presque 40 ans après sa naissance, le héros viking revient pour un 35 e épisode « Le Feu écarlate » écrit par un nouveau-venu : Xavier Dorison.

Détail de la couverture de Thorgal, Le Feu écarlate
Détail de la couverture de Thorgal, Le Feu écarlate © Grzegorz Rosinski, Xavier Dorison/Le Lombard

Le Feu écarlate se déroule au Xe siècle, mais son sujet fait écho à l'actualité... Le fils du viking Thorgal, Aniel, a subi un lavage de cerveau. Placé à la tête d’une secte, les magiciens rouges, qui voient en lui la réincarnation de leur grand maître, il exerce son pouvoir de façon sanglante. Thorgal, va tenter de le délivrer. Cet opus assez violent, marque un tournant dans la saga d'heroic fantasy imaginée en 1977 par Jean Van Hamme.

Après Sinte, qui avait repris le flambeau en 2005, le scénariste, Xavier Dorison (Undertaker, W.E.S.T) prend les manettes de la saga aux côtés du dessinateur présent depuis l'origine, Grzegorz Rozinski. Il réduit le nombre de personnages, pour limiter les points de vue et se recentrer sur le héros, et rend ainsi la lecture plus fluide.

A l'arrivée, il livre un opus trépidant au moment où Florian Henckel von Donnersmarck (le réalisateur de La vie des autres) annonce son intention d'adapter Thorgal à l'écran.

Pour diminuer la pression de passer après Jean Van Hamme, j'ai essayé de mettre un peu de moi

Xavier Dorison :

Comment j’ai dessiné Thorgal, la leçon de dessin par Grzegorz Rozinski :

Feuilletez quelques pages du Feu écarlate :

Thorgal, Le Feu écarlate, X Dorison et G Rosinski, Le Lombard

►►► Aller + loin : Une exposition d’originaux de Thorgal au Festival de BD de blois, BD Boum

Détail de l'affiche BD Boum 2016 à Blois
Détail de l'affiche BD Boum 2016 à Blois © Getty
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.