"I’m Your Man. La vie de Leonard Cohen" : ainsi s'intitule la grosse biographie que consacre l’américaine Sylvie Simmons au mythique chanteur et poète canadien Leonard Cohen, disparu en 2016 à 82 ans. Les critiques du "Masque & la Plume" ont lu cette biographie, qu'en ont-ils pensé ?

Leonard Cohen en 1988
Leonard Cohen en 1988 © Getty / Andrew Stawicki

Dans cette biographie, on sait tout de son  enfance bourgeoise à Montréal, de ses premiers recueils de poèmes, des rencontres qui ont jalonné sa carrière, de ses retraites en Grèce et dans un monastère zen, de ses amours, mais aussi de ses épisodes dépressifs et de sa dépendance aux drogues. 

Olivia de Lamberterie : "Moi qui n'y connaît rien en musique, j'ai adoré ce livre"

C'est une sorte de biographie intéressante, sûrement trop longue parce que le texte de chaque chanson y est étudié, pas tout à fait classique dans le sens où elle a été faite aussi avec Leonard Cohen. 

Je pense que c'est vraiment la biographie de référence

Il ne faut pas la lire d'une traite parce que c'est quand même assez long - mais il y a deux choses fascinantes :

  • Il ne voulait pas du tout être un chanteur mais, vraiment, un poète et un écrivain. 
  • C'est l'histoire d'une dépression. Comment lutter ? Et comment un jour, alors qu'il est déjà très vieux, elle disparaît après un épisode dépressif particulière lourd ?

Plus que la biographie d'un artiste, c'est vraiment celle d'un homme et d'un itinéraire très spirituel

Moi qui n'y connaît rien en musique, j'ai adoré ce livre. 

Arnaud Viviant : "Comment Leonard Cohen devient chanteur ?"

Il a déjà 30 ans, il a écrit trois recueils de poèmes, il est déjà considéré comme le plus grand poète canadien de sa génération, il a déjà une aura. Il a publié deux romans (dont le célèbre Les Perdants magnifiques), il a une carrière en train de se faire... et il décide de devenir chanteur.

Au moment de raconter comment Leonard Cohen devient chanteur, la biographe marche sur des œufs. Il y a deux versions :

  1. Il est en train de jouer de l'harmonica avec une fille. Il y a un couple à côté, en train de baiser un peu bruyamment, il trouve que c'est bon signe et se dit "je vais chanter mes poèmes".
  2. Il est dans une lecture de poésie. Il demande à l'assistance : "Vous connaissez Bob Dylan ?". "Non". Il va chercher des disques de Bob Dylan, ils les écoutent, tout le monde s'ennuie sauf lui qui écoute de manière vraiment solennelle et qui dit "Je vais devenir le Bob Dylan canadien".

Nelly Kapriélan : "C'est une vie incroyable !"

Je n'y connais rien en musique. Ce qui m'a vraiment intéressée, c'est sa vie privée : quelle femme parlerait et quelle femme ne parlerait pas. Ce qui m'a bouleversée, c'est ce qui manque dans la bio : la parole de Dominique Issermann. C'est un bio hyper documentée donc la biographe lui a demandé, forcément. et je pense qu'elle a refusé. J'y ai vu une grande histoire d'amour

Surtout, ce qu'il m'a fasciné, c'est le monastère. Qu'il se mette au service d'un moine zen. Qu'il n'ait pas le droit de parler, puis qu'il ait le droit de parler… 

Michel Crépu : "Je suis pris à la lecture du livre parce que je découvre quelqu'un"

J'étais très étonné parce que Leonard Cohen m'a toujours beaucoup ennuyé. Je n'ai jamais envie de l'écouter - jamais. Et pourtant, à la lecture du livre, c'est le portrait d'un homme : je suis pris à la lecture du livre parce que je découvre quelqu'un. Ça me suffit.

"I'm Your Man", c'est un très beau titre - c'est peut-être une chanson d'ailleurs ?

Écoutez

Écoutez l'ensemble des échanges entre les critiques sur le plateau du Masque et la Plume

10 min

"I’m your man. La vie de Leonard Cohen" de Sylvie Simmons : les critiques du Masque et la Plume

Aller plus loin

LIRE | I’m your man. La vie de Leonard Cohen, une biographie écrite par Sylvie Simmons, traduite par Elisabeth Domergue et Françoise Vella, publiée aux Editions de l’Echappée

► ECOUTER | Chaque dimanche à 20h, retrouvez les critiques du Masque et la Plume réunis autour de Jérôme Garcin pour parler cinéma, théâtre ou littérature.

► VIDEOS | Difficile de ne pas écouter un peu de Leonard Cohen, après ces divers échanges sur sa vie, ne trouvez-vous pas ? Voici une sélection de Murielle Perez, programmatrice musicale à France Inter. Première chanson : Famous Blue Raincoat, simplement merveilleuse.

Everybody Knows, un grand classique... et dans cette vidéo, un live assez représentatif des performances scéniques de Leonard Cohen

Et pour finir, une chanson du dernier album, quasi posthume, de Leonard Cohen (You Want It Darker) :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.