Irak, Syrie, Turquie, Iran, Afghanistan… Comment en est-on arrivé là ? Et quelles conséquences pour l’Occident ?

Détail couverture Les Meilleurs ennemis
Détail couverture Les Meilleurs ennemis © JP Filiu et David B. /Futuropolis

Dans le troisième tome de la bande dessinée Les meilleurs ennemis, l'universitaire (historien, professeur à Sciences politiques) Jean-Pierre Filiu continue de délivrer son cours de géopolitique, superbement illustré en noir et blanc par David B. Les deux auteurs nous expliquent les conséquences mondiales de la politique étrangère des quatre derniers présidents américains (George Bush et son fils George W. Bush, Bill Clinton, Barack Obama). De la première du golfe après l'invasion du Koweit par Saddam Hussein en 1990 jusqu'aux bombardements chimiques de l’armée syrienne sur la banlieue de Damas en août 2013… En passant par l’annonce, passée inaperçue à l’époque, d’un djihad contre L’Amérique lancé par un certain Ben Laden en août 1996, acte de naissance d’Al Qaïda… Trente ans de conflit au Moyen-Orient et d’interventions américaines qui débouchent aujourd’hui sur un désir de fin d’interventionnisme des États-Unis…

Un récit clair, simple, précis et documenté. De belles clefs pour comprendre le monde contemporain.

Depuis la première Guerre du Golfe, j'en avais envie. J'estime que c'est mon rôle de dessinateur de BD. Je me suis documenté et je me suis rendu compte que les premières relations entre les musulmans et les Américains étaient anciennes. Ils datent des débuts de la jeunes république des États-Unis avec les pirates barbaresques... J'ai demandé à Jean-Pierre Filiu de m'aider à organiser la masse de documentation que j'ai trouvée. L'intérêt du dessin est de ne pas paraphraser le texte, de ne pas faire quelque chose de réaliste, faire quelques choses qui aille un peu au-delà. C'est d'ailleurs la grosse difficulté.

Écoutez David B. :

J'ai appris à dessiner les kalachnikovs, les chars T34 et les chars Abrams ! Graphiquement Ben Laden est plus intéressant à représenter que les Bush : ils ont des visages un peu lisses, or Ben Laden a une barbe, un turban, une bouche avec des lèvres épaisses... J'ai terminé le livre cet été, mais c'était difficile psychologiquement parce que ce je dessinais, j'en avais les conséquences en direct à la radio : entre massacres, attentats, bombardements au gaz...

Écoutez David B. :

Les meilleurs ennemis, Une histoire des relations entre les Etats-Unis et le Moyen-Orient,Troisième partie 1984/2013 de Jean-Pierre Filiu et David B est publié chez Futuropolis

FeuilletezLes meilleurs ennemis :

►►► ALLER + LOIN I Écoutez Jean-Pierre Filiu, invité de la matinale de France Inter

ET AUSSI I David B a aussi publié en 2016 le deuxième volume de Hâsib et Reine des serpents : un conte des 1000 et une nuits superbement illustrés.

Regardez "Comment j’ai dessiné Hâsib…" :

►►► Aller + loin avec La sélection de Noël 2016

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.