"J.C. Oates n’est jamais moraliste mais s’intéresse à cette zone d'incertitude que l'on nomme la "zone grise". Dans "Ma vie de cafard" elle nous explique, en peintre impressionniste, comment une petite fille découvre l’existence du mal." Laure Adler

Joyce Carol Oates
Joyce Carol Oates © AFP / Pontus Höök

La romancière américaine Joyce Carol Oates était l'invitée de L'heure bleue à l'occasion de la parution de son roman "Ma vie de cafard" chez Philippe Rey. Réécoutez l'entretien de l'autrice avec Laure Adler.

Thèmes associés