Alors qu’une rétrospective Magritte a lieu au centre Pompidou à Paris, une évocation du peintre en BD par Campi et Zabus sort cette semaine.

Détail couverture de Magritte, ceci n'est pas une biographie
Détail couverture de Magritte, ceci n'est pas une biographie © Zabus et Campi/Le Lombard

Depuis que Charles Singulier a acheté un chapeau melon à un marché aux puces, il ne peut plus le retirer. Rentré chez lui, l'homme commence à avoir des visions. Il va être balloté dans l’œuvre et dans la vie de Magritte, l’auteur du célèbre tableau Ceci n’est pas une pipe.

Depuis le Pablo de Julie Birmant et Clément Oubrerie consacré à Picasso, les biographies de peintre en BD ont le vent en poupe. Ont suivi celle du Caravage par Manara, celle de Rembrandt par Typex, et sa collection des grands peintres (Renoir David, Bosch Courbet...) chez Glénat.

Mais Magritte, ceci n’est pas une biographie de Campi et Zabus est l'album qui joue le plus avec l’œuvre de l'artiste qu'il raconte. Les tableaux du peintre surréaliste se mêlent à l’histoire et aux dessins à la manière de Magritte signés Campi. C’est poétique, beau et futé, et on en apprend beaucoup sur la jeunesse rebelle de l'artiste avec cette ballade un peu folle en BD.

Le scénariste Zabus explique sa démarche sur le livre :

C’est d’abord l’image, les tableaux qui ont servi de moteurs…

Comment j’ai dessiné Magritte, ceci n’est pas une biographie, la leçon de dessin de Campi :

Feuilletez quelques pages

Magritte, ceci n’est pas une biographie de Campi et Zabus est publié aux Éditions du Lombard

Aller + loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.