Dans "Culottées", on retrouve des personnages aux noms plus ou moins familiers : Joséphine Baker, Tove Jansson mais aussi Clémentine Delait, Betty Davis…

Extrait de la couverture de "Culottées" de Pénélope Bagieu
Extrait de la couverture de "Culottées" de Pénélope Bagieu

Cette bande dessinée est sous-titrée “Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent" : tout un programme ! En quelques pages, Pénélope Bagieu y brosse un caractère, quelques moments clés d'un personnage. Difficile, car “il faut faire le deuil de tellement d’anecdotes, il faut abandonner des pans entiers de la vie de quelqu’un” explique-t-elle.

Cela a inspiré les réalisateurs de l’émission, Stéphane Leguennec et Juliette Medevielle, qui ont concocté un très beau mix sonore aux voix exclusivement féminines. Ecoutez plutôt :

Vous pouvez y entendre, dans l’ordre d’apparition dans vos oreilles : la militante féministe Thérèse Clerc, la chanteuse Joséphine Baker, Christine Jorgensen (la première personne à avoir subi une opération chirurgicale de réassignation sexuelle), la rappeuse Sonita Alizadeh, une autre chanteuse Cass Eliott (dont Joséphine Bagieu a réalisé une biographie dessinée brillante l'année dernière)…

Pénélope Bagieu
Pénélope Bagieu © Radio France / Laurent Goumarre

L’auteure était invitée au “Nouveau Rendez-Vous” le 21 septembre dernier. L’occasion de comprendre pourquoi elle s'est lancée dans ce projet :

Les femmes sont invisibilisées dans leurs actes héroïques puisqu’en général l’Histoire est écrite par les hommes. Elles sont plutôt du côté de la colle, sur l’affiche !

Ecoutez l’intégralité de l’entretien entre Pénélope Bagieu et Laurent Goumarre, et vous saurez :

  • pourquoi il est bon de se rappeler que c’est mieux de faire ce qu’on aime faire que ce à quoi on est bon,
  • dans les grandes lignes, le destin de Margaret Hamilton, l’actrice américaine qui voulait jouer les jeunes premières et qui, devant les refus répétés des studios, a choisi le plan B : devenir la méchante (et qui faisait tellement peur aux enfants qu’elle a été coupée à la télévision !),
  • comment Tove Jansson a réalisée qu’elle était esclave de sa série, les Moomins, et a donné les clefs de la baraque à son frère avant de partir sur une île déserte avec sa femme,
  • quelle est la carrière rêvée Pénélope Bagieu
  • comment la dessinatrice ruse pour ne pas dessiner son pire cauchemar, les pieds (de face) ?
  • où peut-on trouver les toutes premières bandes dessinées ?

A noter que chaque lundi, vous pouvez découvrir une nouvelle biographie d’une “femme qui ne fait que ce qu'elle veut” sur le site du monde.fr, ici précisément.

D’ici là, feuilletez quelques pages :

►►► Et aussi : 10 BD pour la rentrée

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.