La panne de l’écrivain, les turpitudes du monde de l’édition, un ancien livre introuvable, la recherche du dernier exemplaire qui vous emmène jusque dans une maison de retraite… Samuel Benchetrit signe "Reviens", son nouveau roman chez Grasset. Mais qu’en pensent vraiment les critiques du Masque et la Plume ?

Samuel Benchetrit publie un nouveau roman "Reviens" sur la panne de l'écrivain, aux éditions Grasset
Samuel Benchetrit publie un nouveau roman "Reviens" sur la panne de l'écrivain, aux éditions Grasset © AFP / Valérie Macon

Le livre de Samuel Benchetrit résumé par Jérôme Garcin

Reviens, chez Grasset, est un roman de Samuel Benchetrit, l’auteur des Chroniques de l’Asphalte, le cinéaste de Janis et John, l’ex-mari de Marie Trintignant qui s’est marié cet été avec Vanessa Paradis.

Son personnage est un écrivain en panne d’inspiration depuis que son fils est parti faire le tour du monde. En plus, il ne trouve plus un exemplaire de son roman précédent, Béton armé, auquel s’intéresse un producteur. Le seul exemplaire est dans une maison de retraite, où il va rencontrer l’amour, non pas avec une comédienne-chanteuse, mais avec, "une infirmière bègue dont les silences sont des poèmes". 

L’éditeur préconise de "suivre Benchetrit les yeux fermés, c’est une promesse de bonheur". Mais lire les yeux fermés, ça ne le fait pas vraiment... 

Pour Nelly Kapriélian, c’est une série de TF1...

NK : Pour moi, c'est le scénario d'une série sur TF1. Les personnages sont des poncifs, il y a plein de dialogues, puis trois lignes de description, puis des dialogues. Et ce sont des dialogues rigolos, des vannes.

Je me demande toujours ce qui leur a donné envie d'écrire ce livre ? Quel est le propos ? Pourquoi ? Qu'est-ce qu'ils veulent nous transmettre ?

Et là, ce qui me sidère, c’est que je ne comprends pas cette envie de travailler sur un personnage qui serait à ce point un looser. Alors que Benchetrit, tout lui réussit. Ce n'est pas un vieux célibataire qui s'est fait larguer, il publie où il veut quand il veut…

Je pense que tous les bons romans ont une sincérité, une urgence de l'auteur de dire quelque chose qui le travaille. Et là j’ai l’impression que ça ne le travaille pas tant que ça. C’est fabriqué. 

Frédéric Beigbeder lui a trouvé beaucoup de charme

FB : Je trouve qu'il y a du charme. En fait comme il n'a pas fait hypokhâgne/khâgne il a des influences d'autodidacte : il a beaucoup lu John Fante, Richard Brautigan, Charles Bukowski. On sent qu'il aime bien les personnages de loosers, alcooliques, qui fument des cigarettes, qui ont un lave-linge qui tombe en panne... Et puis il parle des cons qui ont besoin de mettre des coques sur leurs portables.

Il ne raconte pas des histoires incroyables mais en même temps il y a un ton, il y a une mélancolie. Je crois qu'il y a une place en France pour des écrivains comme ça, avec du charme, de l'humour.

Pour Arnaud Viviant, c'est un Paris-Lyon parfait

AV : Déjà le coup de la panne du romancier... ça a été beaucoup fait en littérature, et ça donne rarement des chefs d'œuvres. Du coup le livre est léger, au bon et au mauvais sens du terme.

À un moment, il décrit sa bibliothèque, qui est vraiment une bibliothèque d’autodidacte. Il y aurait une analyse sociologique à faire de la bibliothèque de Benchetrit tel qu'il nous la décrit où il y a effectivement Brautigan mais aussi Duras, Conrad...

C'est aussi un beau livre sur ce qu'est devenue la littérature en tant que produit : les commandes de livre sur Amazon, le rôle de l'éditeur, l'argent... 

Ça se lit en deux heures, c'est un Paris-Lyon parfait.

Michel Crépu trouve que c'est "une petite chanson"

MC : C'est une petite chanson, ce livre. J'ai toujours dit des horreurs sur Benchetrit, et là j'avoue que j'ai été sous le charme. C'est assez drôle, c'est assez léger, c'est une petite chanson et c'est bien plaisant.

Ecoutez

Ecoutez tous les échanges des critiques du Masque et la Plume autour du livre :

8 min

"Reviens" de Samuel Benchetrit : les critiques du Masque & la Plume

Aller plus loin

Reviens de l’écrivain français Samuel Benchetrit, paru en août 2018 aux éditions Grasset.

Retrouvez les interviews avec Samuel Benchetrit sur France Inter

Chaque dimanche à 20h, retrouvez les critiques du Masque et la Plume réunis autour de Jérôme Garcin pour parler cinéma, théâtre ou littérature.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.