France Inter et Le Point se sont associés pour promouvoir la littérature étrangère en décernant un prix à un auteur étranger.

Jón Kalman Stefánsson
Jón Kalman Stefánsson © JF PAGA

Partenaire du Point pour la rentrée littéraire de septembre et le Prix du Livre étranger en janvier, France Inter réaffirme sa position de média prescripteur comme elle le fait dans le domaine du cinéma et de la musique.

Le lauréat du Prix du Livre étranger à retrouver sur France Inter :

Le nom du Lauréat 2022 a été révélé dans le 18-20 de Fabienne Sintes du mercredi 12 janvier.

Jon Kalman Stefansson, lauréat 2022, à découvrir et écouter jeudi 13 janvier, à 9h, dans Boomerang d’Augustin Trapenard. 

Né en 1963, Jón Kalman Stefánsson est l’auteur d’une œuvre importante traduite dans le monde entier. Son roman Ásta, publié en août 2018, a été un grand succès en France, et ses précédents romans, notamment Entre ciel et terre et D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds, repris en Folio, sont déjà des classiques

Un homme se retrouve dans une église, quelque part dans les fjords de l’ouest, sans savoir comment il est arrivé là, ni pourquoi. C’est comme s’il avait perdu tous ses repères. Quand il découvre l’inscription « Ton absence n’est que ténèbres » sur une tombe du cimetière du village, une femme se présentant comme la fille de la défunte lui propose de l’amener chez sa sœur qui tient le seul hôtel des environs. L’homme se rend alors compte qu’il n’est pas simplement perdu, mais amnésique : tout le monde semble le connaître, mais lui n’a aucune souvenir ni de Soley, la propriétaire de l’hôtel, ni de sa sœur Runa, ou encore d’Aldis, leur mère tant regrettée. Petit à petit, se déploient alors différents récits, comme pour lui rendre la mémoire perdue, en le plongeant dans la grande histoire de cette famille, du milieu du 19ème siècle jusqu’en 2020. 

"Ton absence n’est que ténèbres frappe par son ampleur, sa construction et son audace : le nombre de personnages, les époques enjambées, la puissance des sentiments, la violence des destins – tout semble superlatif dans ce nouveau roman de Jón Kalman Stefánsson. Les récits s’enchâssent les uns dans les autres, se perdent, se croisent ou se répondent, puis finissent par former une mosaïque romanesque extraordinaire, comme si l’auteur islandais avait voulu reconstituer la mémoire perdue non pas d’un personnage mais de l’humanité tout entière. Le résultat est d’une intensité incandescente."

Traduit de l'islandais par Éric Boury / Edition Grasset

Ton absence n’est que ténèbres de Jón Kalman Stefánsson
Ton absence n’est que ténèbres de Jón Kalman Stefánsson / Editions Grasset

►Le Jury du Prix France Inter / Le Point est composé, pour Le Point de Marie-Laure Delorme, rédactrice, Valérie Marin la Meslée, reporter service culture, Christophe Ono-dit-Biot, directeur adjoint de la rédaction, Sébastien Le Fol journaliste ; pour France Inter d’Anne-Julie Bémont, responsable des éditions écrites et sonores, Nicolas Demorand, journaliste et présentateur du "7/9", Ilana Moryoussef, journaliste au service culture et Augustin Trapenard, producteur de l’émission "Boomerang". 

France Inter, première radio de France avec plus de 6 500 000 d’auditeurs quotidiens, donne une large place aux auteurs et éditeurs, romans et BD, francophones ou étrangers, nouveautés et classiques tout au long de ses programme comme la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé, chez Augustin Trapenard mais aussi Antoine de Caunes, Charline Vanhoenacker ou bien encore Emmanuel Khérad et dans les rendez-vous d’information de la rédaction.

Elle va plus loin encore en soutenant des événements incontournables comme le "Salon du livre de Paris", "Le livre sur la place" de Nancy et a créé il y a maintenant 47 ans le Prix du Livre Inter, devenu au fil des années un prix littéraire influent et respecté.