Les plus belles pilosités faciales de l'hexagone sont en lice pour le Championnat de France de barbe, ce samedi 22 juin à Paris. Le champion de France en titre est aussi champion du monde. Guillaume Renouf, normand de 39 ans, consacre beaucoup de temps et d'énergie à sa barbe.

 Guillaume Renouf est champion de France et champion du monde en titre de la barbe, une barbe longue, de style "Verdi" qu'il porte fièrement depuis 2015
Guillaume Renouf est champion de France et champion du monde en titre de la barbe, une barbe longue, de style "Verdi" qu'il porte fièrement depuis 2015 © KFSTUDIO157

Sacré en 2018 lors de la deuxième édition du Championnat de France de Barbe, Guillaume Renouf a aussi décroché le titre mondial en mai dernier à Anvers en Belgique. Cet habitant de Fontaine-Étoupefour, près de Caen (Calvados) arbore une barbe de type "Verdi", qu'il laisse pousser depuis quatre ans. Il remet son titre en jeu sans pression, se considérant comme "l'ogre à abattre".

France Inter : Qu'est-ce qui a fait le succès de votre barbe ?

Guillaume Renouf : Sa couleur ! C'est une barbe plutôt ronde, avec une moustache stylisée. Elle est rousse avec deux bandes blanches sous le menton. Et je précise que sa couleur est naturelle. J'ai commencé à la laisser pousser en 2015 en voyant un reportage sur les porteurs de barbe à la télévision. Et puis j'ai commencé à participer à des concours, lors desquels je porte un costume trois-pièces, façon dandy. Le reste du temps, j'arbore plutôt le style bûcheron : chemise à carreaux, jeans et barbe fournie. 

Quels conseils donneriez-vous pour entretenir sa barbe ?

Personnellement, j'y consacre une vingtaine de minutes par jour. Cela commence par un shampoing quotidien. Puis un brushing, pour lui donner du volume. J'utilise de l'huile pour hydrater les poils et la peau. Et de la cire pour la moustache, afin de les faire tenir les pointes en "croc". Pour la taille, je vais chez le barbier, entre 30 et 50 euros la coupe. Avant chaque concours, c'est obligatoire.  

Qu'est-ce que le port de la barbe a changé dans votre vie ?

J'aime ma barbe, j'en suis fier. C'est mon atout charme. Mon arrière-grand père était barbu, donc je perpétue en quelque-sorte la tradition familiale. Je préside aussi l'association Viking Normandie Barbe Moustache Club qui lutte contre les préjugés, encore assez répandus. Personnellement, je n'ai jamais eu de problème, mais des amis à barbe longue se voient régulièrement taxés de djihadistes. On nous dit souvent qu'une barbe, c'est sale. C'est totalement faux ! Nous avons toute une gamme de produits d'hygiène, il existe même des lingettes à barbe à utiliser après les repas. Je n'en utilise pas, mais je fais attention : les spaghettis bolognaise sont proscrits, et les burgers, je les mange avec des couverts ! 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.