Alors que la Pride a lieu samedi à Paris, visite d'un pays européen à la pointe en termes de droits des personnes LGBT. Pour la quatrième année consécutive, Malte a été désignée en 2019 meilleur pays européen pour les droits des minorités sexuelles. Malgré un tabou : l'avortement y est interdit.

Paceville, à San Ġiljan, est un quartier branché pour fêtards en tout genre venus à Malte.
Paceville, à San Ġiljan, est un quartier branché pour fêtards en tout genre venus à Malte. © Radio France / Isabelle Labeyrie

Il y a quatre ans, Elle Bonnello était encore Anthony, fusilier marin dans l’armée maltaise. Dans sa robe à fines bretelles, Elle est aujourd’hui une femme, pas encore opérée, mais son traitement hormonal est remboursé, et sa transformation n’a été qu’une formalité. "Il faut juste faire une déclaration devant un notaire où on demande un changement de nom et de genre. Ils enregistrent, et ils donnent un nouveau certificat de naissance qui mentionne que l’on est de sexe féminin, pour les démarches administratives." 

J’ai eu ma nouvelle carte d’identité en une semaine, à peu près. Ce n’est vraiment pas compliqué.

Ce changement s’effectue d’ailleurs sans même avoir recours à une opération chirurgicale, une évaluation psychologique ou une thérapie hormonale.

Elle Bonnello, transgenre qui vit à Malte. "Ici, je me sens soutenue."
Elle Bonnello, transgenre qui vit à Malte. "Ici, je me sens soutenue." © Radio France / Isabelle Labeyrie

Dès leur arrivée au pouvoir en 2013, les travaillistes ont adopté toute une série de lois en faveur des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Le mariage et l’adoption leur sont notamment accessibles, sans restriction. "Il n’y a pas vraiment eu de résistance contre ces lois. Nous avons fait une grande démarche sociétale et nous pensons amener quelque chose aux autres" estime Silvan Agius, du ministère de l’Intégration.

Un modèle en Europe dont compte bien profiter aussi le secteur du tourisme. "D’après des études aux États-Unis, la communauté gay _a un pouvoir d’achat supérieur d’environ 30%_. C’est une vraie opportunité pour les hôtels ou les restaurants qui veulent augmenter leurs profits" s'enthousiasme Lilla Salamon, fondatrice du Guide gay de Malte.

À Malte, de plus en plus d'agences de voyage proposent des activités "gay friendly".
À Malte, de plus en plus d'agences de voyage proposent des activités "gay friendly". © Radio France / Isabelle Labeyrie

Malte la catholique conserve toutefois un tabou : l’avortement, toujours interdit. Il est également interdit aux personnes homosexuelles de donner leur sang.

Malte largement en tête des pays européens pour les droits des personnes LGBT

Chaque année, l’ILGA, l'Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes publie un classement des meilleurs pays pour la communauté LGBT. Ce classement attribue une note sur 100 points aux pays du continent Européen, en prenant en compte 66 critères, regroupés en catégories : l’égalité des droits et la non-discrimination, la famille, la lutte contre les discours et les crimes haineux, la reconnaissance légale des différents genres et le respect de l’intégrité physique des personnes, la place accordée dans la société publique et le droit d’asile.

Avec 90,35%, Malte est largement en tête du classement. La France est huitième avec 62,78%. L’Azerbaïdjan ferme la marche avec seulement 3,33%.

Le classement 2019 des pays européens en matière de respect des droits des personnes LGBT.
Le classement 2019 des pays européens en matière de respect des droits des personnes LGBT. / ILGA
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.