Inaugurée en février à Marbourg (Allemagne), la nouvelle usine de Biontech peut produire chaque année 750 millions de doses du vaccin contre le Covid-19. Cette ville universitaire au centre de l'Allemagne a une très longue tradition en matière d'immunologie et de vaccination.

La ville médiévale de Marbourg a une très longue histoire liée à l'immunologie et à la vaccination. Ce n'est pas un hasard d'y trouver ici la nouvelle usine de Biontech.
La ville médiévale de Marbourg a une très longue histoire liée à l'immunologie et à la vaccination. Ce n'est pas un hasard d'y trouver ici la nouvelle usine de Biontech. © Radio France / Ludovic Piedtenu

"Ça a d’abord été un choc" confie le maire de Marbourg Thomas Spies. C’était à la mi-septembre, Biontech allait dévoiler au grand public son vaccin et dans sa commune, l’usine Novartis qui fabriquait ici un vaccin contre la grippe était à vendre. "J’ai tout de suite appelé mes services pour m’assurer que tout soit prêt pour que cela fonctionne à 100%." 

"Accueillir la production de ce vaccin très innovant de Biontech, le seul en Allemagne, l’un des très rares en Europe, c’était une grande responsabilité et aussi une grande joie !"

Thomas Spies, le maire de Marbourg
Thomas Spies, le maire de Marbourg © Radio France / Ludovic Piedtenu

Avec son château médiéval perdu au milieu de la Hesse, Marbourg, 78 000 habitants, est une ville moyenne mais une ville universitaire réputée : un habitant sur quatre est un étudiant. Le vaccin contre la diphtérie y a été inventé par Emil von Behring, lauréat pour cette découverte du premier Prix Nobel de médecine en 1901. 

Buste du scientifique allemand Emil von Behring (1854-1917) dans sa maison à Marbourg
Buste du scientifique allemand Emil von Behring (1854-1917) dans sa maison à Marbourg © Radio France / Ludovic Piedtenu

C’est dans la maison du prestigieux scientifique que travaille aujourd'hui le doyen de la faculté de pharmacie de l’Université Philipps de Marbourg, le Professeur Michael Keusgen. "Si vous regardez ce qu’a fait Emil von Behring avec sa découverte des anticorps, la presse à l’époque avait parlé de tournant du siècle et disait que l’on pourrait soigner à l’avenir toutes les maladies. Et l’idée est aujourd’hui plus actuelle que jamais, ce sont bien les anticorps qui jouent un rôle important dans la lutte contre le coronavirus." 

Michael Keusgen, Recteur de la faculté de pharmacie de l'Université Philipps de Marbourg
Michael Keusgen, Recteur de la faculté de pharmacie de l'Université Philipps de Marbourg © Radio France / Ludovic Piedtenu

L’histoire de la vaccination est intimement liée à cette ville de Marbourg, poursuit le Recteur. "La vaccination contre la diphtérie, le tétanos, à l’époque, c’était exactement la même idée et ça a sauvé des milliers de vie pendant la première guerre mondiale." 

"Ensuite est née l’idée de produire à plus grande échelle des vaccins et c’est ici à Marbourg que tout a commencé." 

Le choix de Biontech pour Marbourg n’a pas été fait au hasard. Il y avait ici une histoire, un savoir-faire et des employés qui ont tous été repris au moment du rachat de l’usine. 

Ce vendredi 19 mars 2021, les deux fondateurs de Biontech, Ugur Sahin et Özlem Türeci, seront décorés de la plus haute distinction allemande par le Président de la République Frank-Walter Steinmeier.