Depuis le coup d'état de François Bozizé en mars 2003, jusqu'aux violences qui ont fait près de 400 morts et provoqué l'intervention française en passant par l'accord de paix de janvier 2013: retour sur dix ans d'instabilité en Centrafrique.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.