Nasser Al-Ansi dans la vidéo de revendication après les attentats de Charlie Hebdo.
Nasser Al-Ansi dans la vidéo de revendication après les attentats de Charlie Hebdo. © Reuters

Nasser Al-Ansi aurait été tué par un drone américain. C’est lui qui avait revendiqué au nom d’Al-Quaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) l’action des frères Kouachi à Paris dans une vidéo le 11 janvier dernier.

Ce haut responsable d’Al-Quaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) était une cible revendiquée des Etats-Unis . Une récompense de cinq millions de dollars était même promise à quiconque permettrait de le localiser. Nasser Al Ansi aurait ainsi été tué par une frappe de drone dans le courant du mois d’avril selon certains médias américains, mais le Pentagone, comme toujours, ne fait aucun commentaire.

C'est dans la région de Mukalla au Yémen que Nasser Al-Ansi est mort.
C'est dans la région de Mukalla au Yémen que Nasser Al-Ansi est mort. © Radio France / Google Map

La mort d’Ansi a été annoncée ce vendredi matin par un responsable d’Aqpa dans une vidéo de plus de dix minutes diffusée sur Twitter. Le groupe terroriste y explique que Nasser Al-Ansi est mort avec son fils et six autres combattants après un raid de drone dans la région de Mukalla sur la côte du Yémen.

Il revendiquait les attentats de Charlie Hebdo en janvier

Celui qui revendiquait au nom d’Aqpa les attentats meurtriers de Charlie Hebdo est donc mort. En effet, c’est lui, dans une vidéo le 14 janvier dernier, qui affirmait que son groupe, par l’intermédiaire des frères Kouachi, avait mené l’attaque décimant la rédaction de l’hebdomadaire satirique, "pour venger" le prophète Mahomet caricaturé par les dessinateurs.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.