Il y a un mois, un séisme dévastateur tuait 297 personnes autour du village d'Amatrice, en Italie. Un mois après, la vie reprend peu à peu au milieu des ruines.

Les opérations de reconstruction à Amatrice
Les opérations de reconstruction à Amatrice © Maxppp / Alessandro Di Meo

C'était il y a un mois jour pour jour, dans la nuit du 23 au 24 août : un séisme de magnitude 6 sur l'échelle de Richter a touché le centre de l'Italie, avec des secousses ressenties jusqu'à Rome, à 150 km de l'épicentre. La ville d'Amatrice, la plus touchée, a été dévastée : 297 personnes ont été tuées, selon un bilan établi la semaine dernière après que deux des blessés sont morts à l'hôpital.

Une partie des boutiques est encore fermée
Une partie des boutiques est encore fermée © Maxppp / Alessandro di Meo

Un mois après le drame, la ville est toujours jonchée de débris, mais petit à petit la reconstruction s'organise. Début septembre, le gouvernement a nommé Vasco Errani, vice-président de la région Emilie-Romagne, commissaire extraordinaire à la reconstruction des territoires frappés par le séisme.

Le déblayage a commencé dès le lendemain du séisme
Le déblayage a commencé dès le lendemain du séisme © Maxppp / Alessandro Di Meo

Et la première urgence, c'est le logement des sinistrés : environ 4.000 personnes ont été abritées sous des tentes après le séisme. Or le temps presse, car la région d'Amatrice est montagneuse, et les températures hivernales risquent d'arriver rapidement.

L'un des camps provisoires installés pour héberger les victimes du séisme
L'un des camps provisoires installés pour héberger les victimes du séisme © Maxppp / Alessandro di Meo

Mi-septembre, les écoliers ont pu reprendre l'école, grâce à un bâtiment préfabriqué destiné à accueillir les salles de classe qui avaient été détruites par le séisme.

L'école en préfabriqués a ouvert mi-septembre à Amatrice
L'école en préfabriqués a ouvert mi-septembre à Amatrice © Maxppp / Alessandro di Meo

Derniers articles


Info

Y aura-t-il du foie gras à Noël ?

7 décembre 2016
Politique

Place Beauvau, les chantiers en cours

7 décembre 2016
Livres

Gaston Lagaffe en toutes lettres

6 décembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.