Angela Merkel pose auprès de réfugiés arrivés fraîchement en Allemagne.
Angela Merkel pose auprès de réfugiés arrivés fraîchement en Allemagne. © Reuters / Fabrizio Bensch

La chancelière allemande Angela Merkel a été désignée mercredi personnalité de l'année 2015 par le magazine américain TIME. Il salue sa capacité à "faire face" aux défis qui se sont présentés à l'Europe tout au long de l'année. La directrice de publication de TIME, Nancy Gibbs, a évoqué la réaction d'Angela Merkel face à la crise grecque, à celle des migrants et sa réponse face à la menace du groupe Etat islamique, dans un communiqué publié mercredi.

La directrice de publication de TIME a justifié le choix du magazine en écrivant dans son éditorial :

Vous pouvez être d'accord ou pas avec elle, mais elle ne choisit pas le chemin le plus facile

►►►ALLER PLUS LOIN

"Le choix Angela Merkel" sur le site de TIME magazine (en anglais)

Pour Nancy Gibbs, "parce qu'elle a demandé davantage à son pays que la plupart des politiciens auraient osé, parce qu'elle a tenu bon face à la tyrannie et à l'opportunisme et parce qu'elle a amené un leadership moral ferme dans un monde où il se fait rare, Angela Merkel est la personnalité de l'année de Tim e".

Des finalistes rarement consensuels

La chancelière allemande figurait dans une liste de finalistes compenant dans l'ordre, le chef de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi , le candidat américain à la primaire républicaine Donald Trump , le mouvement américain pour les droits des Noirs Black Lives Matter et le président iranien Hassan Rohani .

" Nous ne nous interdisons rien. Nous avons élu de grands méchants par le passé. Adolf Hitler a été élu personnalité de l'année, a rappelé la directrice de publication sur la chaine américaine ABC.

Angela Merkel a déjà été élue parmi les personnalités les plus puissantes au monde par le magazine Forbes en 2015.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.