MOSCOU (Reuters) - Le président Bachar al Assad est "totalement déterminé" à mettre fin aux violences commises par toutes les parties engagées dans le conflit en Syrie, a déclaré aujourd'hui le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Le chef de la diplomatie russe effectue une visite à Damas et il a rencontré le chef de l'Etat syrien après le double veto opposé par la Russie et la Chine à une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu proposant une mise à l'écart d'Assad pour résoudre le conflit.

"Le président de la Syrie nous a assurés être totalement déterminé à mettre fin aux violences d'où qu'elles viennent", a déclaré Lavrov cité par l'agence de presse Interfax.

"La Syrie va informer la Ligue arabe qu'elle est intéressée à la poursuite du travail de la mission de la Ligue et à en renforcer les effectifs", a poursuivi Lavrov.

La Ligue arabe avait décidé le 28 janvier de suspendre les travaux de sa mission dépêchée en Syrie le 26 décembre en raison de la persistance des violences sur le terrain.

Lavrov, qui a qualifié sa rencontre avec Assad de "très utile", a également indiqué que ce dernier allait annoncer prochainement la date d'un référendum sur une nouvelle Constitution en Syrie.

Gleb Bryanski, Pierre Sérisier pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.