Une explosion a retenti mardi soir dans la gare centrale de Bruxelles. Le suspect a été abattu. Les autorités estiment qu'il s'agit d'une attaque terroriste.

L'explosion n'a pas fait de blessé mais s'ajoute à la longue liste d'actes terroristes en Europe
L'explosion n'a pas fait de blessé mais s'ajoute à la longue liste d'actes terroristes en Europe © AFP / LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA

L'explosion a retenti mardi, vers 20h50, dans la gare de Bruxelles-Central, l'une des plus grandes de Belgique. Selon un témoin, c'est une valise qui a explosé dans les couloirs, peu fréquentés, de la gare. "A l'entresol, quelqu'un criait. J'ai pas prêté attention. Puis il a crié Allah Akbar. Et là il a fait exploser le trolley", selon un agent de la Société nationale de chemins de fer belges (SNCB), témoin direct de la scène.

"C'était pas vraiment une grande explosion mais l'impact était pas mal".

La "petite explosion" selon les autorités n'a pas fait de mort ni de blessé, mais plusieurs images sur les réseaux sociaux ont montré une gerbe de feu de plusieurs mètres autour du lieu de l'explosion. La gare a été bouclée par les forces de l'ordre ; son évacuation a créé un "réel mouvement de panique" selon le gestionnaire du réseau ferroviaire, qui a dû interrompre le trafic car des usagers traversaient les voies.

Une attaque à la gare centrale de Bruxelles
Une attaque à la gare centrale de Bruxelles © Visactu

Conseil de sécurité mercredi

Des militaires, qui patrouillaient près de la gare, ont "neutralisé avec des coups de feu" le suspect, selon le porte-parole de la police belge Peter De Waele. Vers 23h, il était toujours au sol, immobile, pendant que les démineurs vérifiaient la présence d'explosifs sur lui. Une autre petite explosion a été constatée après minuit, une "explosion contrôlée" annoncée par le centre de crise belge.

La mort du suspect a été annoncée peu après minuit par le parquet fédéral de Belgique, après quoi le périmètre de sécurité a été réduit. Selon la SNCB, seule une "centaine de personnes ont été évacuées de la gare". Ce mercredi matin, le Premier ministre belge Charles Michel a convoqué un conseil de sécurité à 9h. Sur Twitter, il a remercié les forces de l'ordre et la sécurité.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.