Attentat à Bagdad : 76 morts sur un marché
Attentat à Bagdad : 76 morts sur un marché © MaxPPP

Un camion piégé a explosé à Bagdad, en Irak, ce jeudi matin, sur l'un des plus grands marchés de la ville. L'attaque a été revendiquée par le groupe État islamique. C'est l'une des plus meurtrières depuis plus d'un an.

C'était à Sadr City, dans le nord-est de la capitale irakienne. Le marché de ce quartier chiite était bondé en milieu de matinée, quand le camion frigorifique a explosé. Depuis l'arrivée du nouveau Premier ministre, Haïdar al Abadi, il y a un an, c'est l'une des attaques qui aura fait le plus de victimes. Le bilan (encore provisoire à 11h30, heure française) fait état de 76 morts et de plus de 200 blessés.

Dans un communiqué publié sur internet, les djihadistes de l'État islamique disent avoir visé l'armée et des miliciens postés dans ce quartier populaire.

Le pays est régulièrement visé par ce genre d'attaques. - Bertrand Gallicher, du service diplo de France Inter

Entre douleur et accusations

"De nombreuses personnes ont été tuées et des restes de corps ont été projetés sur le toit de bâtiments environnants ", racontent les policiers sur place. Des riverains en colère se sont rendus sur les lieux et certains d'entre eux ont crié le nom de leurs proches disparus tandis que d'autres lançaient des slogans hostiles au gouvernement :

Nous tenons le gouvernement pour responsable, pleinement responsable.

Haïdar al Abadi est arrivé au pouvoir l'été dernier à la suite d'un quasi effondrement de l'armée régulière devant l'avancée des djihadistes sunnites de l'État islamique, qui semblaient alors sur le point de fondre sur la capitale.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.