Plus de deux mois après l'attaque sanglante au musée du Bardo dans la capitale tunisienne qui avait fait 22 morts, dont quatre victimes françaises un Marocain a été arrêté dans le nord de l'Italie, près de Milan. Un mandat d'arrêt international était lancé contre lui.

La police antiterroriste italienne s'est occupée de l'arrestation qui s'est déroulé mardi soir dans une commune de la région de Milan. Le ressortissant marocain est âgé de 22 ans.

La police italienne a indiqué qu'elle donnerait de plus amples informations lors d'une conférence de presse prévue en fin de matinée.

L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique 24 heures après le drame à la mi-mars, dans un enregistrement audio où les djihadistes y rendent hommage aux deux assaillants, qualifiés de "chevaliers".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.