KABOUL (Reuters) - Un attentat suicide commis samedi dans un hôpital au sud de Kaboul a fait 35 morts, ont annoncé les autorités de la province de Logar.

L'explosion a également blessé 45 personnes dans le district reculé d'Azro.

"L'information que nous avons est qu'un kamikaze s'est fait exploser dans un hôpital, faisant 35 morts et 45 blessés", a dit Din Mohammed Darouich, porte-parole du gouverneur provincial.

Ouali Ouakil, président du conseil provincial, a confirmé ce bilan.

Un porte-parole des taliban, Zabihoullah Moudjahid, a écarté toute responsabilité, affirmant que les taliban n'attaquaient jamais les hôpitaux.

Hamid Shalizi, Clément Guillou pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.